1. FOCUS > Relâchement dans la mise en application des mesures barrières, Covid-19 : Kinshasa frôle la catastrophe
  2. FOCUS > Relâchement dans la mise en application des mesures barrières, Covid-19 : Kinshasa frôle la catastrophe
  3. ECONOMIE > « Bradage » de la Miba et de la Sokimo : La coalition « Tous pour la RD Congo » hausse le ton
  4. ECONOMIE > « Bradage » de la Miba et de la Sokimo : La coalition « Tous pour la RD Congo » hausse le ton
  5. POLITIQUE > H-T Lokondo dénonce la politisation de la justice 
  6. POLITIQUE > H-T Lokondo dénonce la politisation de la justice 
  7. PROVINCES > Kongo Central : la jeunesse de Muanda exige la vérité, 10 ans après le décès de son leader
  8. PROVINCES > Kongo Central : la jeunesse de Muanda exige la vérité, 10 ans après le décès de son leader
  9. PROVINCES > Deux cas Covid-19 à Mbanza-Ngungu : La Société civile  lance un SOS
  10. PROVINCES > Deux cas Covid-19 à Mbanza-Ngungu : La Société civile  lance un SOS
  11. PROVINCES > Kinshasa : Gombe bientôt déconfinée sans le Marché central
  12. PROVINCES > Kinshasa : Gombe bientôt déconfinée sans le Marché central
  13. SPORTS > Spéculations autour de la CAN 2021 : La CAF confirme l'événement à sa date initiale
  14. SPORTS > Spéculations autour de la CAN 2021 : La CAF confirme l'événement à sa date initiale
  15. SPORTS > AS V.Club : Gabriel Amisi confirme sa démission
  16. SPORTS > AS V.Club : Gabriel Amisi confirme sa démission
  17. JOURNAL > Le Potentiel n°7848 du vendredi 29 mai 2020
  18. JOURNAL > Le Potentiel n°7848 du vendredi 29 mai 2020
  19. CULTURE > Ngaliema : D’un commun accord héritiers-famille élargie, la villa de Papa Wemba mise en vente
  20. CULTURE > Ngaliema : D’un commun accord héritiers-famille élargie, la villa de Papa Wemba mise en vente
  21. CULTURE > Un nouveau vocabulaire français enrichit les domaines de l’audiovisuel
  22. CULTURE > Un nouveau vocabulaire français enrichit les domaines de l’audiovisuel
  23. SOCIETE > Plaidoyer de l’AGM pour un contrôle-qualité de gels hydroalcooliques
  24. SOCIETE > Plaidoyer de l’AGM pour un contrôle-qualité de gels hydroalcooliques
  25. SOCIETE > Prise en charge de Covid-19 : Le FNSCC évalue les besoins de l’ex-hôpital « Maman Yemo »
  26. SOCIETE > Prise en charge de Covid-19 : Le FNSCC évalue les besoins de l’ex-hôpital « Maman Yemo »
  27. A HAUTE VOIX > Santé publique : l’expertise congolaise honorée par l’UA
  28. A HAUTE VOIX > Santé publique : l’expertise congolaise honorée par l’UA
  29. ECONOMIE > Des cadres et agents de la BIAC interdits d’accès à leurs comptes salaires
  30. ECONOMIE > Des cadres et agents de la BIAC interdits d’accès à leurs comptes salaires
  31. FOCUS > Procès Kamerhe et consorts : La procédure va se poursuivre, explique un expert du droit
  32. FOCUS > Procès Kamerhe et consorts : La procédure va se poursuivre, explique un expert du droit
  33. A HAUTE VOIX > La Présidence, otage de la désinformation ?
  34. A HAUTE VOIX > La Présidence, otage de la désinformation ?
  35. PROVINCES > Le Sankuru bénéficie d’une ligne de crédit en faveur du secteur d’électricité
  36. PROVINCES > Le Sankuru bénéficie d’une ligne de crédit en faveur du secteur d’électricité
  37. AFRIQUE > Covid-Organics : un remède africain qui dérange l’OMS
  38. AFRIQUE > Covid-Organics : un remède africain qui dérange l’OMS
  39. FORUM > AFDC-A ou AFDC-A/FCC : qui est le dissident de qui ? 
  40. FORUM > AFDC-A ou AFDC-A/FCC : qui est le dissident de qui ? 
  41. JOURNAL > Le Potentiel n°7847 du mercredi 27 mai 2020
  42. JOURNAL > Le Potentiel n°7847 du mercredi 27 mai 2020
  43. FOCUS > Déchéance de Kabund : Une fracture tacite au sein de la coalition au pouvoir 
  44. FOCUS > Déchéance de Kabund : Une fracture tacite au sein de la coalition au pouvoir 
  45. ECONOMIE > Amélioration de la desserte : la SNEL  tient à gagner son pari
  46. ECONOMIE > Amélioration de la desserte : la SNEL  tient à gagner son pari
  47. SPORTS > TP Mazembe : Le plan de recrutement proposé entre bientôt en application
  48. SPORTS > TP Mazembe : Le plan de recrutement proposé entre bientôt en application
  49. PROVINCES > Kinshasa : Un centre de dépistage massif à la Covid-19 opérationnel au Stade des Martyrs
  50. PROVINCES > Kinshasa : Un centre de dépistage massif à la Covid-19 opérationnel au Stade des Martyrs
  51. SOCIETE > Covid-19 : 42 cas confirmés au sein de la concession CFMC à Limete
  52. SOCIETE > Covid-19 : 42 cas confirmés au sein de la concession CFMC à Limete
  53. MONDE > Etats-Unis-Chine : le décor de la guerre froide est planté
  54. MONDE > Etats-Unis-Chine : le décor de la guerre froide est planté
  55. CULTURE > Nord-Kivu : Le film «Binti», un soutien moral aux victimes de violences sexuelles
  56. CULTURE > Nord-Kivu : Le film «Binti», un soutien moral aux victimes de violences sexuelles
  57. POLITIQUE > Destitution de J-M Kabund : Le groupe parlementaire UDPS crie au règlement des comptes
  58. POLITIQUE > Destitution de J-M Kabund : Le groupe parlementaire UDPS crie au règlement des comptes
  59. POLITIQUE > Augustin Kabuya :« Tshisekedi n'a pas permis la destitution de Kabund »
  60. POLITIQUE > Augustin Kabuya :« Tshisekedi n'a pas permis la destitution de Kabund »
inner-page-banner

La maitrise des effectifs des agents et fonctionnaires de l’Etat dans le cadre de la réforme de l’Administration publique impulsée par la ministre de la Fonction publique, YollandeEbongoBosong, produit des effets escomptés. Cette dernière s’en est rendue compte à l’issue d’une visite de supervision des travaux de fiabilisation des effectifs du personnel de l’Etat organisée, le mercredi 20 mai à Kinshasa.

La ministre Yollande Ebongo Bosongo veut aller jusqu’au bout de sa vision à la tête du ministère de la Fonction publique. Conformément à la vision du président de la République Félix-Antoine TshisekediTshilombo, Mme Ebongo entend gagner le pari de la numérisation des agents et fonctionnaires de l’Etat qu’elle s’est assignée dans le cadre de la réforme de l’Administration de la Fonction publique.

A cet effet, la patronne de la Fonction publique s’est réjouie de l’avancement des travaux de nettoyage et de fiabilisation du fichier du personnel de l’Administration publique impulsés par elle-même et dont le niveau de réalisation des travaux augure des lendemains meilleurs pour la RDC.

« Le travail évolue bien. Ça fait un long moment que nous sommes en train de superviser ce nettoyage ainsi que la fiabilisation du fichier de référence des agents de l’Etat qui doit, désormais, provenir de la Fonction publique pour engager le processus de la rémunération des agents de l’Etat. Le travail avance très bien malgré le volume du travail, car il s’agit de l’Administration de toute la République démocratique du Congo. Ce grand travail affiche une tendance vers la réduction des effectifs, car nous avons déjà détecté des cas de doublons, des fictifs … une fois ce travail abouti, nous allons nous acheminer surement vers la réduction de près de 30 ou 40 % de la globalité des dépenses de rémunération », a indiqué la ministre Ebongo.

C’était à l’issue de la visite de supervision ces travaux, effectuée le mercredi 20 mai à Kinshasa.

Pour Mme Ebongo, la maitrise des effectifs des agents et fonctionnaires de l’Etat qui par ricochet permettra la maitrise de la masse salariale, est un challenge du gouvernement Ilunga Ilunkamba.

« Nous allons aboutir à la numérisation de l’Administration publique dans le cadre de la réforme de l’Administration. Nous avons commencé une vision, nous allons l’implémenter », a-t-elle déclaré.

Ce, avant de dénoncer une certaine léthargie des services dans la transmission de leurs listes.

« A ce jour quelques administrations ne se sont pas activées pour transmettre leurs listes déclaratives actualisées. C’est le cas de la DGI ainsi que celui des services de la Défense, de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, de Secopé. Ceux qui sont dans le régime spécifique semblent trainer des pas. Mais il faut savoir que la gestion des personnels de l’Etat revient à la Fonction publique. La Commission va poursuivre le travail, les retardataires doivent s’empresser de faire parvenir les listes pour régularisation. Après ce timing de traitement, les données qui viendront après ne seront pas pris en charge pour le payement », a souligné la ministre de la Fonction publique.


Joyce Kalala