1. SOCIETE > Affaire MCK contre MMG Kinsevere : trois ONG fustigent le trafic d’influence
  2. SOCIETE > Affaire MCK contre MMG Kinsevere : trois ONG fustigent le trafic d’influence
  3. FOCUS > Modeste Mutinga : «Kabila est une épine dans le pied de Tshisekedi»
  4. FOCUS > Modeste Mutinga : «Kabila est une épine dans le pied de Tshisekedi»
  5. A HAUTE VOIX > Bientôt un choc frontal ?
  6. A HAUTE VOIX > Bientôt un choc frontal ?
  7. APOSTROPHE > Élite sans éthique
  8. APOSTROPHE > Élite sans éthique
  9. POLITIQUE > L'union sacrée autour de la candidature de Malonda se lézarde
  10. POLITIQUE > L'union sacrée autour de la candidature de Malonda se lézarde
  11. POLITIQUE > Ronsard Malonda à la tête de la Céni : La majorité silencieuse s’indigne et proteste
  12. POLITIQUE > Ronsard Malonda à la tête de la Céni : La majorité silencieuse s’indigne et proteste
  13. ECONOMIE > ANAPI et USAfBC s’engagent à matérialiser l’accord sur le commerce et les investissements
  14. ECONOMIE > ANAPI et USAfBC s’engagent à matérialiser l’accord sur le commerce et les investissements
  15. POLITIQUE > Présidence de la Céni : le candidat des catholiques  Cyrille Ebotoko allie expertise et rectitude  
  16. POLITIQUE > Présidence de la Céni : le candidat des catholiques  Cyrille Ebotoko allie expertise et rectitude  
  17. FOCUS > Félix Tshisekedi recommande « le consensus » au poste du président de la Céni
  18. FOCUS > Félix Tshisekedi recommande « le consensus » au poste du président de la Céni
  19. A HAUTE VOIX > PPRD/FCC, une forteresse prenable
  20. A HAUTE VOIX > PPRD/FCC, une forteresse prenable
  21. PROVINCES > Kongo Central : des députés provinciaux désavouent  Pierre Matusila
  22. PROVINCES > Kongo Central : des députés provinciaux désavouent  Pierre Matusila
  23. POLITIQUE > Crise institutionnelle à l’horizon : Les juristes congolais de la diaspora interpellent la classe politique
  24. POLITIQUE > Crise institutionnelle à l’horizon : Les juristes congolais de la diaspora interpellent la classe politique
  25. SOCIETE > Tribunal judiciaire de Paris : Afriland First Bank porte plainte pour corruption contre Global Witness et PPlaaf
  26. SOCIETE > Tribunal judiciaire de Paris : Afriland First Bank porte plainte pour corruption contre Global Witness et PPlaaf
  27. FOCUS > Le Cardinal Ambongo, c’est la voix des sans-voix
  28. FOCUS > Le Cardinal Ambongo, c’est la voix des sans-voix
  29. FOCUS > Les propositions de lois Minaku-Sakata mises au frigo
  30. FOCUS > Les propositions de lois Minaku-Sakata mises au frigo
  31. FOCUS > Matata appelle à la mise en place d’« un leadership-gouvernance »
  32. FOCUS > Matata appelle à la mise en place d’« un leadership-gouvernance »
  33. CULTURE > Cinéma : le film «Panafrika, la bête noire», un appel à l’appropriation de l’histoire africaine
  34. CULTURE > Cinéma : le film «Panafrika, la bête noire», un appel à l’appropriation de l’histoire africaine
  35. POLITIQUE > La Comico plaide pour la tenue des élections municipales et urbaines avant 2023
  36. POLITIQUE > La Comico plaide pour la tenue des élections municipales et urbaines avant 2023
  37. SOCIETE > Covid-19 : Le nombre de contaminations quotidiennes en net recul
  38. SOCIETE > Covid-19 : Le nombre de contaminations quotidiennes en net recul
  39. FORUM > Quelles leçons de politique agricole pour une RDC souveraine post-crise ?
  40. FORUM > Quelles leçons de politique agricole pour une RDC souveraine post-crise ?
  41. FORUM > 60 ans d’indépendance du Congo: Les axes de paix, justice et  travail
  42. FORUM > 60 ans d’indépendance du Congo: Les axes de paix, justice et  travail
  43. CULTURE > « Covid-19 : confidences de la chienne du voisin »
  44. CULTURE > « Covid-19 : confidences de la chienne du voisin »
  45. FOCUS > Face à la misère du peuple : M. Katumbi stigmatise l'égoïsme d'une certaine classe politique
  46. FOCUS > Face à la misère du peuple : M. Katumbi stigmatise l'égoïsme d'une certaine classe politique
  47. POLITIQUE > Affaire Darryl Lewis: La justice américaine ouvre la voie à un procès contre Thambwe Mwamba
  48. POLITIQUE > Affaire Darryl Lewis: La justice américaine ouvre la voie à un procès contre Thambwe Mwamba
  49. FOCUS > Le roi Philippe II de Belgique exprime son plus profond regret
  50. FOCUS > Le roi Philippe II de Belgique exprime son plus profond regret
  51. POLITIQUE > Le 1er président de la RDC, Joseph Kasa-Vubu élevé au rang de Héros national
  52. POLITIQUE > Le 1er président de la RDC, Joseph Kasa-Vubu élevé au rang de Héros national
  53. FOCUS > Tshisekedi clarifie sa vision d’État de droit
  54. FOCUS > Tshisekedi clarifie sa vision d’État de droit
  55. A HAUTE VOIX > Le sens des regrets royaux pour « les blessures du passé »
  56. A HAUTE VOIX > Le sens des regrets royaux pour « les blessures du passé »
  57. SOCIETE > Dr. Joseph Kitaganya : « 60 ans après l'indépendance, la RDC a perdu ses prestiges de visibilité à l'extérieur »
  58. SOCIETE > Dr. Joseph Kitaganya : « 60 ans après l'indépendance, la RDC a perdu ses prestiges de visibilité à l'extérieur »
  59. ECONOMIE > La ministre de l’Économie s’engage à améliorer les conditions de travail du secrétariat général
  60. ECONOMIE > La ministre de l’Économie s’engage à améliorer les conditions de travail du secrétariat général
inner-page-banner

Très remontés, les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont pris position à la permanence du parti à Limete-résidentiel. Pour calmer la furie des « Combattants », Augustin Kabuya a dû les haranguer en leur demandant d’attendre les conclusions de la réunion ad hoc et les échanges avec le chef de l’Etat, chef du parti, qui n’a d’ailleurs autorisé la déchéance de Jean-Marc Kabund.

Au lendemain de la déchéance de Jean-Marc Kabund a Kabund de son piédestal de premier vice-président de l’Assemblée nationale, des militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS- le parti présidentiel) se sont donné rendez-vous au siège du parti sur 10ème rue Limete-Résidentiel. Objectif : donner une réponse proportionnelle à la décision des élus nationaux, notamment ceux membres du Front commun pour le Congo (FCC) qui ont endossé la pétition en l’absence de son auteur assigné en résidence surveillée par la Cour de cassation pour faux en écriture et usage de faux.

Pour calmer la tempête, le secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, a harangué la foule de militants. Pour ce haut cadre, le président de la République, Félix Tshisekedi, n'a pas permis la destitution de son intérimaire à la tête de l'UDPS, Jean-Marc Kabund, du bureau de l'Assemblée nationale.

A en croire Augustin Kabuya, c’est Jeannine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale qui a, quelques heures avant l'ouverture de la plénière sur l'examen de la pétition visant la destitution de Kabund, rencontré le chef de l'Etat. Mais elle n'a pas échangé avec lui sur le sujet.

« Ils ont réalisé leur coup la nuit contre nous. Ceux qui disent que le président de la République était préalablement au courant de la destitution de Kabund sont en train de mentir. Hier, il m’a reçu à 10h00, avant de recevoir Jeanine Mabunda, qu’on ne vous trompe pas qu’il était d’accord avec cette destitution », a-t-il lancé mardi 26 mai devant les combattants réunis au siège de l'UDPS.

Pour ce qui est de l'avenir de la coalition FCC-CACH, après la destitution de Jean-MarcKabund, Augustin Kabuya promet de donner la position du parti après le rapport qu'il va faire au chef de l'État Félix Tshisekedi.

« Le chef de l’Etat m’a demandé de convoquer la réunion et de lui faire rapport. Après je reviendrai vous faire le compte-rendu », a-t-il ajouté.

La base réagit

Sur les 315 députés qui ont pris part au vote, 289 ont voté pour la destitution de Jean-Marc Kabund, 17 contre et 9 abstentions. Seuls, les députés FCC et de LAMUKA ont pris part au vote. Ceux de l'UDPS ont claqué la porte de l'hémicycle, juste après cet incident après qu'une bagarre a éclaté entre députés.

On rappelle que l'UDPS qui qualifie le FCC, son partenaire, "d'hypocrite" a, dans un communiqué signé par son porte-parole en début de ce mois, souligné que la destitution de Jean-Marc Kabund du bureau de l'Assemblée nationale sera synonyme de la fin de la coalition FCC-CACH.

Après la destitution de Jean-Marc Kabund, quelques militants de l'Union nationale de la démocratie et le progrès social (UDPS /Lubumbashi) ont pris en otage une grande partie du quartier Gécamines jusqu'au niveau de leur quartier général à Matshipisha.

L'objectif de cette manifestation est de protester contre la destitution de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l'Assemblée nationale.

Très en colère, ces militants du mouvement ''Parlement Debout'' ont créé la psychose dans cette juridiction en brûlant des pneus la route principale reliant ce quartier au centre-ville.

La situation reste tendue malgré la présence des hommes en uniforme dépêchés sur place pour s'enquérir de la situation.

A Mbuji-Mayi, la situation a été incontrôlable. Troubles et marches sont rapportés au chef-lieu du Kasaï Oriental. La population a saccagé le gouvernorat et le bureau du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) avant de prendre la direction de l’Etat-major pour la résidence du gouverneur de province.


Pitshou Mulumba