1. SOCIETE > Affaire MCK contre MMG Kinsevere : trois ONG fustigent le trafic d’influence
  2. SOCIETE > Affaire MCK contre MMG Kinsevere : trois ONG fustigent le trafic d’influence
  3. FOCUS > Modeste Mutinga : «Kabila est une épine dans le pied de Tshisekedi»
  4. FOCUS > Modeste Mutinga : «Kabila est une épine dans le pied de Tshisekedi»
  5. A HAUTE VOIX > Bientôt un choc frontal ?
  6. A HAUTE VOIX > Bientôt un choc frontal ?
  7. APOSTROPHE > Élite sans éthique
  8. APOSTROPHE > Élite sans éthique
  9. POLITIQUE > L'union sacrée autour de la candidature de Malonda se lézarde
  10. POLITIQUE > L'union sacrée autour de la candidature de Malonda se lézarde
  11. POLITIQUE > Ronsard Malonda à la tête de la Céni : La majorité silencieuse s’indigne et proteste
  12. POLITIQUE > Ronsard Malonda à la tête de la Céni : La majorité silencieuse s’indigne et proteste
  13. ECONOMIE > ANAPI et USAfBC s’engagent à matérialiser l’accord sur le commerce et les investissements
  14. ECONOMIE > ANAPI et USAfBC s’engagent à matérialiser l’accord sur le commerce et les investissements
  15. POLITIQUE > Présidence de la Céni : le candidat des catholiques  Cyrille Ebotoko allie expertise et rectitude  
  16. POLITIQUE > Présidence de la Céni : le candidat des catholiques  Cyrille Ebotoko allie expertise et rectitude  
  17. FOCUS > Félix Tshisekedi recommande « le consensus » au poste du président de la Céni
  18. FOCUS > Félix Tshisekedi recommande « le consensus » au poste du président de la Céni
  19. A HAUTE VOIX > PPRD/FCC, une forteresse prenable
  20. A HAUTE VOIX > PPRD/FCC, une forteresse prenable
  21. PROVINCES > Kongo Central : des députés provinciaux désavouent  Pierre Matusila
  22. PROVINCES > Kongo Central : des députés provinciaux désavouent  Pierre Matusila
  23. POLITIQUE > Crise institutionnelle à l’horizon : Les juristes congolais de la diaspora interpellent la classe politique
  24. POLITIQUE > Crise institutionnelle à l’horizon : Les juristes congolais de la diaspora interpellent la classe politique
  25. SOCIETE > Tribunal judiciaire de Paris : Afriland First Bank porte plainte pour corruption contre Global Witness et PPlaaf
  26. SOCIETE > Tribunal judiciaire de Paris : Afriland First Bank porte plainte pour corruption contre Global Witness et PPlaaf
  27. FOCUS > Le Cardinal Ambongo, c’est la voix des sans-voix
  28. FOCUS > Le Cardinal Ambongo, c’est la voix des sans-voix
  29. FOCUS > Les propositions de lois Minaku-Sakata mises au frigo
  30. FOCUS > Les propositions de lois Minaku-Sakata mises au frigo
  31. FOCUS > Matata appelle à la mise en place d’« un leadership-gouvernance »
  32. FOCUS > Matata appelle à la mise en place d’« un leadership-gouvernance »
  33. CULTURE > Cinéma : le film «Panafrika, la bête noire», un appel à l’appropriation de l’histoire africaine
  34. CULTURE > Cinéma : le film «Panafrika, la bête noire», un appel à l’appropriation de l’histoire africaine
  35. POLITIQUE > La Comico plaide pour la tenue des élections municipales et urbaines avant 2023
  36. POLITIQUE > La Comico plaide pour la tenue des élections municipales et urbaines avant 2023
  37. SOCIETE > Covid-19 : Le nombre de contaminations quotidiennes en net recul
  38. SOCIETE > Covid-19 : Le nombre de contaminations quotidiennes en net recul
  39. FORUM > Quelles leçons de politique agricole pour une RDC souveraine post-crise ?
  40. FORUM > Quelles leçons de politique agricole pour une RDC souveraine post-crise ?
  41. FORUM > 60 ans d’indépendance du Congo: Les axes de paix, justice et  travail
  42. FORUM > 60 ans d’indépendance du Congo: Les axes de paix, justice et  travail
  43. CULTURE > « Covid-19 : confidences de la chienne du voisin »
  44. CULTURE > « Covid-19 : confidences de la chienne du voisin »
  45. FOCUS > Face à la misère du peuple : M. Katumbi stigmatise l'égoïsme d'une certaine classe politique
  46. FOCUS > Face à la misère du peuple : M. Katumbi stigmatise l'égoïsme d'une certaine classe politique
  47. POLITIQUE > Affaire Darryl Lewis: La justice américaine ouvre la voie à un procès contre Thambwe Mwamba
  48. POLITIQUE > Affaire Darryl Lewis: La justice américaine ouvre la voie à un procès contre Thambwe Mwamba
  49. FOCUS > Le roi Philippe II de Belgique exprime son plus profond regret
  50. FOCUS > Le roi Philippe II de Belgique exprime son plus profond regret
  51. POLITIQUE > Le 1er président de la RDC, Joseph Kasa-Vubu élevé au rang de Héros national
  52. POLITIQUE > Le 1er président de la RDC, Joseph Kasa-Vubu élevé au rang de Héros national
  53. FOCUS > Tshisekedi clarifie sa vision d’État de droit
  54. FOCUS > Tshisekedi clarifie sa vision d’État de droit
  55. A HAUTE VOIX > Le sens des regrets royaux pour « les blessures du passé »
  56. A HAUTE VOIX > Le sens des regrets royaux pour « les blessures du passé »
  57. SOCIETE > Dr. Joseph Kitaganya : « 60 ans après l'indépendance, la RDC a perdu ses prestiges de visibilité à l'extérieur »
  58. SOCIETE > Dr. Joseph Kitaganya : « 60 ans après l'indépendance, la RDC a perdu ses prestiges de visibilité à l'extérieur »
  59. ECONOMIE > La ministre de l’Économie s’engage à améliorer les conditions de travail du secrétariat général
  60. ECONOMIE > La ministre de l’Économie s’engage à améliorer les conditions de travail du secrétariat général
inner-page-banner

Après la nomination du comité de gestion provisoire (CAP) par la Banque centrale du Congo (BCC) à la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC), cette banque commerciale peine à redécoller. Le repreneur devient de plus en plus difficile à trouver. Du coup, des dénonciations ne font que se multiplier.

Depuis plusieurs jours, les agents et cadres de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) sont interdits d’accès à leurs comptes salaires. Quelques agents approchés imputent cette situation à la gestion qu’ils qualifient de scandaleuse du Comité d’administration provisoire (CAP) de cette banque commerciale qui, depuis 2016, est à la recherche d’un repreneur.

Constant Mwepu, nommé par la Banque centrale du Congo (BCC) en tant que tutelle, est ainsi pointé du doigt. « L’administrateur a décidé de manière unilatérale, sans consulter la délégation syndicale, de priver l’accès aux agents à leurs comptes bancaires salaires. Ceci est inacceptable », s’est révolté un agent qui a requis l’anonymat.

Selon lui, il s’agit d’une mesure impopulaire, perçue comme une « violation flagrante du droit le plus élémentaire reconnu à chaque agent », celui de pouvoir accéder à son compte sans entrave, surtout quand on sait qu’au sein de cette banque en faillite ou presque, des agents accumulent plus de 10 mois d’arriérés de salaires.

Une source proche du Comité d’administration provisoire a soutenu au magazine économique zoomeco.net, que « le blocage des comptes des agents de la BIAC ne peut nullement se faire, pour aucune raison que ce soit, tant qu’il s’agit des comptes bancaires comme ceux d’autres clients de la banque ». Une action judiciaire collective est ainsi en train d’être préparée à ce sujet contre le Comité d’administration provisoire, accusé d’être en mission commando-suicide à la BIAC.

Pour ce faire, un mémorandum serait en cours d’élaboration à l’attention du président de la République en sa qualité de garant de la paix et de la concorde, pour « dénoncer tous les cas de mégestion, de clientélisme et de bradage du patrimoine immobilier de la BIAC. Des agents comptent également saisir le procureur général de la République, pour faire la lumière sur le bilan du Comité d’administration provisoire nommé par la BCC au sein de la BIAC.

Le Comité d’administration provisoire dirige la BIAC depuis le 30 mai 2016, avec comme mission principale de redresser cette banque commerciale aujourd’hui en difficulté et dont la BCC peine à retrouver un repreneur. En novembre 2016, la BIAC, contrôlée par le groupe ElwynBlattner, a annoncé dans un communiqué, sa liquidation volontaire. Décision prise en Assemblée générale extraordinaire du 4 novembre 2016.

La banque avait été placée sous administration provisoire, en raison d’une grave crise de liquidité dont les causes demeurent entre autres la sous-capitalisation chronique. Quelques semaines plus tôt, le 11 octobre, une précédente AGE avait demandé la mise en place de plusieurs éléments permettant d’assurer la continuité de l’activité bancaire et la participation plus active de l’actionnaire majoritaire, le groupe d’ElwynBlattner.


Olivier Kaforo