Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

COVID19 : Le gouvernement fixe les préalables à l’embarquement dans les avions

L’embarquement dans les aéronefs est soumis à la présentation d’une attestation médicale confirmant le résultat du test COVID-19 négatif réalisé 3 jours avant le voyage.

Partager :

SKE__cbus_4744201608AVION_mGlis

La 44ème réunion du Conseil des ministres, présidée par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi par vidéoconférence, le vendredi 14 août 2020 s’est penchée sur la question de reprise des vols domestiques et internationaux. L’Exécutif a de ce fait fixé les préalables à l’embarquement dans les aéronefs au départ du territoire national.

A en croire le compte rendu lu par le porte-parole du gouvernement, le ministre d’Etat, ministre de la Communication et Médias, David-Jolino Makelele, les Mouvements migratoires interprovinciaux sont assujettis à l’obligation de détention d’une attestation médicale confirmant le résultat du test COVID-19 négatif réalisé trois (3) jours avant le voyage par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) ou toute autre formation médicale dûment agréée par ce dernier.

Les mouvements des personnes d’une province à l’autre restent également assortis de l’obligation du respect des gestes barrières.

L’Autorité de l’aviation civile (AAC) estime, pour sa part, que cette reprise doit être conditionnée, pour tous les exploitants (compagnies aériennes et aéroports), à l’obligation de conformité dûment constatée au regard des lignes directrices de l’instruction opérationnelle.

Devant la difficulté de la mise en œuvre totale des dispositifs de test aux aéroports au 15 août 2020, il a été recommandé, entre autres, la prise en considération dans un premier temps, des tests effectués dans les pays de provenance ou d’origine confirmant le résultat négatif réalisé sept (7) jours avant l’entrée; mise en place, à partir du 1er septembre 2020 des dispositifs de test à l’arrivée; obligation de production d’une attestation médicale confirmant le résultat de test COVID négatif réalisé trois (3) jours au plus avant le voyage par l’INRB ou toute autre formation médicale agréée par ce dernier.

La réouverture des églises, lieux de culte et discothèques est effective depuis le samedi 15 août 2020. Elle implique néanmoins l’engagement des responsables à faire respecter les mesures barrières. Cette reprise des activités des églises est également assortie de l’obligation du port correct des masques. Des dispositifs de contrôle seront érigés à chaque entrée (prise de température; lavage des mains à l’eau ou application des gels hydro-alcooliques; mesures de distanciation

Par ailleurs, l’organisation des activités dans les stades et salles des spectacles des soumise à un huis clos et des tests à la Covid-19 restent obligatoires pour les sportifs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi