Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Le chef de l’Etat rappelle au gouvernement l’urgence de débloquer 5.000.000 USD pour la relance de la MIBA

Constatant que la MIBA n’a plus jamais profité des revenus de la Société Anhui-Congo d’Investissement minier, le président de la République a instruit le ministre du Portefeuille de diligenter un audit sur la SACIM.

Partager :

SKE__cbus_2514202208MIBA_mGlis

Dans la suite des décisions du conseil des ministres qui ont été prises au cours des réunions antérieures sur la situation de la MIBA, le chef de l’Etat a, au cours de la réunion du conseil des ministres du vendredi 21 août, rappelé l’urgence à débloquer le montant de 5.000.000 USD arrêté pour permettre la relance de la MIBA.

Constatant que la MIBA n’a plus jamais profité des revenus de la Société Anhui-Congo d’Investissement Minier (SACIM) qui exploite le gisement diamantifère de Tshibwe en territoire de Miabi, dans le cadre d’un partenariat à parts égales entre le partenaire chinois et l’Etat congolais, le président de la République a instruit le ministre du Portefeuille de diligenter un audit sur la SACIM.

Le but de cet audit est de dégager clairement les droits et obligations des parties et d’organiser dans le meilleur délai la transformation de cette société en Société anonyme comme cela est prévu dans l’Accord de partenariat entre parties et cela dans le but de doter la SACIM d’un Conseil d’administration qui donnera des orientations sur la gestion sociale et la contrôler.

Pitshou Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi