Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Consultations présidentielles : Le M17 favorable à l’« Union sacrée de la nation »

Le secrétaire général du M17, nouvellement nommé, M. Nicolas Tsasa, a porté haut cette nouvelle orientation du parti au regard de l’initiative au chef de l’État.

Partager :

SKE__cbus_5838200611TSASAM_mGlis

L’annonce du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 23 octobre 2020, de procéder à des consultations en vue de mettre en place l’ « Union sacrée de la nation » pour impulser une nouvelle forme de gestion du pays, a suscité une bouffé d’espoir au sein de la classe sociopolitique congolaise.

Plusieurs voix, aussi bien dans le microcosme politique que dans la Société civile dans toutes ses composantes, se sont élevées pour soutenir cette option prise par le président de la République et dont le go a été donné, le lundi 2 novembre 2020, au Palais de la Nation.

L’une des dernières forces politiques à saluer cette action est le Mouvement du 17 mai (M17). Unanimement, tous les membres de ce parti politique ont marqué leur soutien à l’initiative du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour former l’Union sacrée de la nation. Car, estime cette formation politique, c’est une façon pour le garant de la nation de trouver la solution à la crise politique qui est actuellement observée dans l’espace national.

Le secrétaire général du M17, nouvellement nommé, M. Nicolas Tsasa, a porté haut cette nouvelle orientation du parti au regard de l’initiative au chef de l’État. C’était au cours d’une cérémonie de présentation devant tous les membres du parti.

« Le M17 est attaché au pacte républicain et promet son soutien aux actions du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo», a déclaré Nicolas Tsasa, en présence de la présidente de ce parti, Mme Joséphine Paka.

Joyce Kalala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi