Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Partage des redevances de Metalkol : Dan Gertler fait une offre inédite aux Congolais

L’homme d’affaires israélien entend partager avec les Congolais les redevances (royalties) de la compagnie minière du cobalt et du cuivre, Metalkol, au Katanga.

Partager :

SKE__cbus_1546201711Dan-gertler_mGlis

Dans une vidéo balancée lundi 16 novembre à la presse réunie à Kinshasa, l’homme d’affaires israélien, Dan Gertler, annonce une offre inédite aux Congolais, celle de partager avec eux les redevances (royalties) de la compagnie minière du cobalt et du cuivre, Metalkol, située au Katanga.

Une initiative unique en son genre, Dan Gertler vient d’annoncer une offre à tous les Congolais de partager avec lui, d’ici à la fin de l’année, la richesse des mines de cuivre et de cobalt de la RDC produits dans la compagnie Metalkol, situé au Katanga. L’homme d’affaires israélien a fait cette annonce, hier lundi 16 novembre dans une vidéo balancée à la presse et à l’opinion publique réunies dans la salle Showbuzz, située à Gombe.

«Bonjour mes sœurs et frères Congolais. (…) Depuis plus de 20 ans, nous avons investi en RDC dans l’industrie minière plus de 10 milliards d’euros, entre nous et nos partenaires. Nous avons investi dans les usines, nous avons investi dans les mines, nous avons investi dans les infrastructures. Tout était si difficile, les mines étaient en très mauvais état. Les infrastructures étaient inexistantes, les usines non plus n’étaient pas là, nous devions tout construire à partir de rien. Nous savions que l’activité minière est un investissement à long terme, que c’est un marathon. Après tant d’années avec ce genre d’investissements, après avoir investi tant d’efforts, avec l’aide de Dieu, aujourd’hui nous sommes arrivés à un stade où, frères et sœurs Congolais, nous pouvons partager ensemble la richesse des mines de cuivre et de cobalt de la RDC. Je suis heureux de vous annoncer aujourd’hui, frères et sœurs Congolais, que nous aimerions vous inviter, tous, peu importe d’où vous venez (Kinshasa, Bandundu, Katanga, Kasaï), soyez notre partenaire. Venez profiter de la richesse du cuivre et du cobalt de la RDC. Sur chaque tonne de cuivre ou de cobalt qui va être extraite dans le cadre du projet que nous allons introduire, chaque Congolais sera payé pour chaque tonneexportée. Nous allons offrir un partenariat sincère, réel, transparent et professionnel au peuple congolais. C’est la première fois dans l’histoire, que les citoyens congolais seront bénéficiaires directs de la richesse congolaise. Nous sommes déterminés. Ce plan va démarrer avant la fin de l’année», a déclaré Dan Gertler.

Test

À l’en croire, il s’agit là d’«un test avec l’un de nos projets auxquels nous sommes associés, nomme? Metalkol localise? dans la province du Katanga qui produit du cuivre et du cobalt. Nous avons acheté? les droits de royalties pour ce projet a? la Ge?camines en 2017. Au total, nous avons paye? près de 166 milliards de francs congolais pour ce projet. Au cours de trois dernie?res anne?es et demie, la mine a e?te? construite. La production est presque a? pleine capacite?. Au de?but de l’anne?e prochaine (…), les dividendes de cette mine vont commencer a? être distribue?es. Je suis tre?s excite?. C’est la première fois, que vous, fre?res et sœurs, allez profiter de la richesse de ce pays.

Nous sommes convaincus que ce sera un grand succès. Qu’il en plaise au Seigneur, le premier projet va être un tel succès que tre?s rapidement ira au deuxième, au troisième et au quatrième projet».

Par ce projet test, l’homme d’affaires israélien dit vouloir «encourager tous mes collègues des sociétés minie?res, a? venir suivre cette initiative. Partagez avec nos fre?res et sœurs de la RDC. C’est leur cuivre, c’est leur cobalt, en plus des impôts que vous payez».

En 2017, Dan Gertler a achete? les droits de redevances (royalties) d’une entreprise de cuivre et cobalt dans la re?gion du Katanga, Metalkol, a? la Gécamines. A? l’e?poque, la Ge?camines avait des dettes de pre?s de 56 milliards de francs congolais envers Metalkol. Il aachete? les droits aux redevances (royalties) annuelles de Metalkol a? la Ge?camines, en e?change de pre?s de 110 milliards de francs congolais, plus le coût du remboursement de sa dette, pour un coût global d’environ 166 milliards de francs congolais.

Depuis 4 ans, jusqu’a? aujourd’hui, l’entreprise s’est reconstruit et rembourse ses dettes. Et la confiance de Dan Gertler au Congo et aux Congolais s’est encore une fois ave?re?e juste.La socie?te? a rebondi, a rembourse? ses dettes et devrait commencer a? payer des redevances l’an prochain.

Aujourd’hui, les mines sont proches de leur pleine production, et le temps est venu pour le peuple congolais de profiter des fruits de l’investissement, des profits du cuivre et du cobalt du Congo.

Bienvenu Ipan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi