Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Le ver dans le fruit

De Matata Ponyo à Emile Bongeli, en passant par d’autres cadres non moins illustres, les frustrés de la kabilie ont décidé de prendre leur revanche sur leur hiérarchie.

Partager :

SKE__cbus_3704211001kabila_mabunda___jpg____mGlis

Politiciens de droite, de gauche et du centre, tous lorgnent l’Union sacrée de la nation. Les plus habiles traversent le fleuve. Se sont-ils passé le mot ? Difficile de répondre. Le constat est toutefois étrange : des barons ont attendu la menace de naufrage du tout puissant FCC qui a régenté la vie de la nation pendant 18 ans, sous diverses dénominations, pour dénoncer les péchés de ses capitaines.

De Matata Ponyo à Emile Bongeli, en passant par d’autres cadres non moins illustres, les frustrés de la kabilie ont décidé de prendre leur revanche sur leur hiérarchie. En s’assumant, ils révèlent à travers les médias les causes de la débandade actuelle du PPRD/FCC et n’hésitent pas à désigner les responsables.

Ce qui préoccupe les Congolais, en ces temps de forte transhumance, c’est la perspective qu’offre l’Union sacrée de la nation. Les causes de l’auto-déboulonnage de la kabilie étant désormais du domaine public, l’inquiétude de l’ancien PM quant à la construction de l’Union sacrée est également partagée par bon nombre d’observateurs, aussi bien nationaux qu’étrangers.

Contrairement aux adhésions des politiciens à la nouvelle plateforme, le peuple, lui, attend les réformes exigées au cours des « consultations ». Problème : comment réussirait l’Union sacrée qui accueille tous les transfuges, en particulier les célèbres experts en survie politique ? La «blanchisserie», que risque de devenir l’Union sacrée, peut-elle ne pas voir le jour ?

Se référant à l’histoire, Matata rappelle que le FCC, dès l’origine, était déjà « un mort-né », du fait qu’il n’était qu’« un conglomérat de plusieurs groupements politiques et personnalités venant de tous bords». C’était «une structure hétérogène … sans âme ni esprit». Sans idéal. Les mêmes causes, dit-on, reproduisent les mêmes effets.

Comme un fruit, l’Union sacrée a ouvert son salon pour accueillir un ver. Le maître des céans est prévenu.

Le Potentiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi