Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Nord-Kivu : Des diplômés d’Etat éligibles à la bourse « Excellentia » soumis à un test de niveau

Il s’agit d’un test organisé au même moment dans les autres pools du pays dans le but de retenir les meilleurs parmi les éligibles à la bourse.

Partager :

SKE__cbus_4137211101BOURSEEXCELLENTIA_mGlis

La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi est déterminée à s’investir dans la promotion d’une élite excellente en RDC, à travers son programme dénommé : « Excellentia », dont le but est l’octroi des bourses scolaires aux élèves finalistes du cycle secondaire.

C’est dans ce cadre que 24 diplômés d’Etat de l’édition 2019-2020, éligibles à la bourse (85% ou plus à l’examen d’Etat) pour le Pool Est de la RDC, ont été soumis, lundi 11 janvier à Goma, à un test de niveau.

Il s’agit d’un test organisé au même moment dans les autres pools du pays dans le but de retenir les meilleurs parmi les éligibles à la bourse.

« Pour le Pool Est de la RDC, dix-sept lauréats en provenance du Sud-Kivu et trois lauréats de la ville de Goma ont passé ce test. Au même moment, deux autres candidats ont passé le même test à Kamituga dans le Sud-Kivu. A Bunia en Ituri, un seul candidat éligible était au rendez-vous. Situation similaire à Kasongo dans la province du Maniema. Sur l’ensemble de la République, l’on compte, pour cette édition, 223 diplômés d’État ayant obtenu 85? ou plus. Et tous ont été soumis à test de niveau pour une sélection finale », a fait savoir Joël Makubikua, coordonnateur national de la Fondation Denise Nyakeru.

Cette démarche, soutient-il, vise à sélectionner 100 excellents diplômés qui vont bénéficier de la bourse parmi les 223 éligibles.

« Parmi les 100 excellents qui seront retenus à l’issue de ce test dont les résultats seront communiqués déjà au plus tard le mardi 12 janvier, 20 premiers d’entre eux seront bénéficiaires de la Bourse « Excellentia » pour les études supérieures au niveau international, notamment, en France et au Maroc et les 80 autres bénéficieront de cette prise en charge au niveau national dans les universités et instituts supérieurs de leur choix. De même, le choix des filières reste libre à ces futurs étudiants », a indiqué le coordonnateur de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Dans la foulée, M. Joël Makubikuaprécise que les bénéficiaires de la bourse « Excellentia » sont soumis à un contrat de réussite chaque année tout au long de leur parcours académique. Il s’est exprimé en ces termes : « Nous avons l’obligation des moyens et les boursiers ont l’obligation des résultats. C’est pour dire, si un bénéficiaire échoue dans une année académique, il perd le bénéfice de la bourse ».

S’agissant du test, il s’agit d’un examen sous format informatisé où chaque candidat avait, devant son ordinateur, 98 questions dont chacune ne pouvait être répondue qu’en soixante seconde tout au plus. Assistant du coordonnateur de la Fondation Denise Nyakeru, M. Hugo BudahoCubaka, qui a coordonné la partie technique du test à Goma, note que ce format répond à la logique de la sélection des excellents parmi les meilleurs. « La rapidité de répondre à des questions en un temps record démontre aussi le niveau de chacun et c’est sans compter la maitrise de l’outil informatique.Les résultats dévoileront les excellents en toute transparence »,a-t-il expliqué.

Du côté des candidats, l’on se montre rassurant. C’est le cas de Juliette Baraka Ntamwenge et SakinaBintiNguba, les deux sélectionnées de la ville de Goma. Finalistes du lycée Amaniavec chacune 85% aux épreuves de l’examen d’État en option Chimie-Biologie, les deux candidates saluent l’action de la première Dame de la République dans l’éducation de la jeunesse, avenir de demain.

L’initiative de l’épouse du chef de l’Etat vise à inciter les jeunes à l’excellence. Et ces derniers ont ainsi la chance de pousser la porte des études supérieures et des Universités.MatheSemengo Sadoc, diplômé en Agriculture générale avec 85% de l’Institut Mukulya de Beni ainsi que BisimwaChimanuka, diplômé avec 87% en Secrétariat de l’administration, venu de Shabunda dans le Sud-Kivu ont ainsi exprimé leur reconnaissance à Mme Denise Nyakeru.

Cette dernière a, par visio-conférence, appelé les lauréats qui seront bénéficiaires de cette bourse de porter haut la couleur du pays et d’en relever les défis dans leurs différents secteurs d’apprentissage car le Congo de demain en dépend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi