Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Défier les autorités morales

La réalité est que les autorités morales endossent l’entière responsabilité des choix opérés en amont avant l’ordonnance présidentielle.

Partager :

SKE__cbus_3418210104DRAPEAUXDESPARTIS_mGlis

Une première en RD Congo : des candidats nommés ministres par les autorités morales ! Il faut être Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour savoir de quelle manière piéger ses partenaires politiques dans la gestion des ambitions de leurs partisans.

Alors que la tradition démocratique veut que la nomination aux postes ministériels ou à la tête des entreprises de l’État relève du «pouvoir discrétionnaire du chef de l’État», le fils du Sphinx de Limete a apporté sa touche d’innovation, en renvoyant cette responsabilité aux chefs des partis, appelés «autorités morales».

Pour une innovation, c’en est vraiment une. Ainsi, au lendemain de la publication du gouvernement Sama Lukonde, ceux des politiciens qui ne se retrouveront pas sur la short list devront impérativement faire preuve de retenue. En d’autres mots, au lieu de vouer le président de la République aux gémonies pour avoir signé et promulgué l’ordonnance de désignation, les candidats malheureux devront tout aussi civiquement défier leurs autorités morales respectives. Car ce sont elles qui ont exercé le droit exclusif de proposer des candidats à la nomination officielle.

Tout aussi simple qu’habile, la stratégie de Tshisekedi s’avère payante à un double titre. D’un côté, elle l’épargne de la mauvaise humeur des «oubliés». Par contre, elle canalise leur rancœur en direction des chefs de partis. Si clash il peut y avoir, ce ne devra logiquement pas être au sein ou du fait de l’Union sacrée.

La réalité est que les autorités morales endossent l’entière responsabilité des choix opérés en amont avant l’ordonnance présidentielle. C’est-à-dire avant le dernier coup de sifflet par Sama Lukonde et Tshisekedi. Qui, donc, contesterait l’innovation initiée à l’Union sacrée ?

Le Potentiel

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi