Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Légère dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain

Sur le marché de change, le CPM a précisé qu’il a été caractérisé par la poursuite de la stabilité relative du franc congolais sur les deux segments du marché.

Partager :

Le franc congolais a terminé la semaine du 19 au 25 avril 2021 avec une légère dépréciation sur le marché interbancaire,  en se changeant à 1.999,9 (mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf, neuf centimes) FC pour un dollar américain contre 1.996 (mille neuf cent quatre-vingt-seize) au début de la semaine, soit lundi 19 avril, indique samedi, la mercuriale de la Banque centrale du  Congo sur son site internet.

Sur le marché parallèle, il s’observe depuis plusieurs semaines une stabilité de taux de change entre le Franc congolais et le dollar américain, soit 2.000 (deux mille) FC pour un dollar américain, quand il s’agit de la vente des dollars américains. A l’achat de la devise américaine, le taux pratiqué est de 2.025 (deux mille vingt-cinq francs) pour un dollar américain, au cours de la semaine sous examen.

Toutefois le Comité de politique monétaire (CPM) a relevé qu’ au premier trimestre 2021, le solde de l’Etat  affichait un léger excédent de 9,6 milliards de CDF alors qu’à la période correspondante  de 2020, l’Etat était déficitaire.

Sur le marché de change, le CPM a précisé qu’il a été caractérisé par la poursuite de la stabilité relative du franc congolais sur les deux segments du marché. En effet à fin mars 2021, le taux de change s’est établi à 1.982,36 CDF le dollar américain à l’indicatif, en  légère dépréciation mensuelle de 0,1% alors que le marché parallèle, le taux de change est demeuré  à son niveau observé à fin février, soit à 2.023,83 CDF le dollar américain. Depuis le début de l’année, le franc congolais s’est légèrement  déprécie  de 0,5% et 0,2% respectivement à l’indicatif et au parallèle  sur fond des efforts des stabilisations initiés par l’institut d’émission. Par ailleurs, les réserves de change se sont établies à 505,71 millions USD, correspondant à 2 semaines d’importations des biens et services.

Dans le même cadre, le CPM a indiqué que le bilan de la banque centrale renseigne une hausse mensuelle de la base monétaire  de 289,7 milliards de CDF, situant à 4.079,5 milliards .Cette expansion est expliquée  essentiellement  par la hausse des avoirs intérieurs nets de 617,4 milliards de CDF. L’encours global du bon BCC a augmenté de 2,5 milliards de CDF. Les avoirs libre de la banque demeurent négatifs à 288,9 milliards de CDF contre -531,6milliards en février 2021.

La stabilité du cadre macroéconomique a été attestée au cours de la réunion hebdomadaire du Comité de conjoncture économique du mercredi dernier présidée par le 1er ministre sortant Sylvestre Ilunga Ilukamba. Au cours de cette réunion la Banque Centrale du Congo avait, par ailleurs, annoncé la baisse de 5% de son taux directeur qui est passé de 15,5% à 10,5%. 

LP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi