Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

DCMP : Isaac Ngata démissionne

Partager :

SKE__cbus_1617212704Isaac-Ngata_mGlis

C’est fini entre Isaaac Ngata et le Daring Club Motema Pembe. L’entraîneur brazzavillois vient de mettre un terme au mariage qui le liait au club vert et blanc de Kinshasa. Une décision prise, mardi 27 avril, après la défaite historique de DCMP face au FC Renaissance du Congo (1-2), le dimanche 25 avril en match de la Linafoot.

Lui qui a permis à l’équipe de Kinshasa de renouer avec les compétitions africaines interclubs de la CAF jusqu’à aller en phase des poules et cela après plusieurs années d’absence, a préféré se retirer et continuer sa carrière ailleurs. Il part avec tout son staff à l’exception de Gladysse Bokese, l’entraîneur des défenseurs.

Il y a deux semaines le coach Isaac Ngata avait annoncé la participation de DC Motema Pembe à la 56è édition de la Coupe du Congo. Une stratégie votée par le staff des Immaculés pour rafler le trophée afin de prendre part à la prochaine de la Confédération de la CAF. Et l’équipe devrait être conduite à cette compétition nationale par Isaac Ngata. Hélas ! Il jette l’éponge en dernière minute.

Arrivé à la tête de Daring depuis 2019, Isaac Ngata est candidat au poste du sélectionneur principal des Diables Rouge de Congo Brazzaville. Pour quelques analystes sportifs, cette démission brusque serait une stratégie pour le coach de se montrer disponible pour l’équipe nationale de Congo Brazzaville.

Les Immaculés se rappelleront toujours de cet homme avec qui ils ont passé ensemble de bons moments. Isaac Ngata avait réussi à briser la malédiction imanienne de s’arrêter toujours en 16è de finale des interclubs. Avec lui, DCMP a joué la phase des poules de la dernière Coupe de la CAF avec très bonne notes.    

Dans le rang des Immaculés, on annonce l’arrivée à Kinshasa dans les tout prochains jours d’un entraîneur belge avec un diplôme UEFA A et un préparateur physique. Le club de Kinshasa garde toujours en tête l’idée de jouer la 56è Coupe du Congo pour tenter d’arracher une place à la prochaine coupe de la CAF.

Armel Langanda

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi