Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Moïse Katumbi : « L’investiture du gouvernement Lukonde ouvre la voie à la paix dans l’Est du pays »

L’investiture du gouvernement Lukonde, lundi 26 avril à la Chambre basse du Parlement, ouvre la voie au rétablissement de la paix dans ces provinces troubles du pays, foi de Moïse Katumbi.

Partager :

SKE__cbus_0043212704PMINVESTITURE_mGlis

La question de l’insécurité dans l’Est du pays préoccupe tout Congolais épris de paix. L’investiture du gouvernement Lukonde, lundi 26 avril à la Chambre basse du Parlement, ouvre la voie au rétablissement de la paix dans ces provinces troubles du pays, foi de Moïse Katumbi.

Le gouvernement Sama Lukonde a été investi, le lundi 26 avril par l’Assemblée nationale. Sur les 412 députés nationaux ayant part au vote, 410 ont voté pour ce programme présenté par Jean-Michel Sama Lukonde, ce qui équivaut à l’investiture du premier gouvernement de l’Union sacrée de la nation. A l’issue de cette cérémonie, des réactions viennent de partout dont celle de Moïse Katumbi.

À ce sujet, le président du parti Ensemble pour la République a félicité cette équipe dite des « Warriors », avec espoir que cette investiture « ouvre la voie à la paix dans l’Est du pays ».

« Dès aujourd’hui, chaque vie sauvée est une victoire et chaque victime une défaite », a tweeté par ailleurs M. Katumbi.

Le gouverneur honoraire de l’ex-province du Katanga estime que le temps qui reste est précieux et que « nul ne peut se dérober à ses responsabilités ».

On se rappelle que, dans son discours, Jean-Michel Sama Lukonde, a martelé que son équipe veut travailler à la construction d’un « Etat fort, prospère et solidaire ».

Guy Mafuta : « Bien qu’investi, le gouvernement Sama doit travailler pour répondre aux besoins de la population »

 De son côté, le député national Guy Mafuta Kabongo pense que cette investiture a donné accès à un vrai travail qui donne des résultats efficaces. Sur son compte tweeter, l’élu du territoire de Tshikapa-ville note que « les problèmes du Congo sont les mêmes depuis Ilunkamba à Lukonde Sama. La différence doit se jouer sur l’action. Quitter les discours vers les concrétisations, c’est ce que le peuple attend de nos warriors. Sinon, tout mon soutien ».

L’UE et 17 États applaudissent

A travers une déclaration conjointe faite, le lundi 26 avril 2021, des Etats comme l’Allemagne, la Belgique, le Canada, la Corée du Sud, l’Espagne, les USA, la France, la Grèce, l’Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse, la Tchéquie et l’Union européenne saluent l’investiture du gouvernement Sama Lukonde à l’Assemblée nationale.

Selon eux, ce gouvernement dispose d’une “opportunité historique” pour répondre aux attentes de la population congolaise exprimées lors des consultations présidentielles.

Ils demandent à cette équipe de poursuivre les actions urgentes et efficaces pour améliorer la vie quotidienne et la situation économique, sociale et environnementale des Congolais. Aussi, de renforcer la démocratie et la recevabilité des institutions, garantir l’État de droit, les droits humains et l’égalité de genre, promouvoir un climat des affaires propice à un développement inclusif et assurer la sécurité de tous, en particulier les provinces de l’Est.

En outre, ces États en appellent au respect de l’échéance constitutionnelle de 2023, allusion faite à la tenue des élections dans le délai.

« Nous assurons de notre soutien pour la mise en œuvre des réformes reflétant la volonté du peuple congolais et l’amélioration de la situation socioéconomique à laquelle il aspire », conclut le communiqué conjoint.

St Augustin K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi