Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Planification Familiale : La ministre de la Justice sollicitée pour l’achat des contraceptifs

La RDC a pris des engagements au niveau international, notamment, le financement de la planification familiale à travers le fonds public ou le fonds de l’Etat.

Partager :

SKE__cbus_0950212005CONTRACEPTIFS_mGlis

Le représentant-pays de l’ONG Options, Jean-Pierre Biang, a échangé, le mardi 18 mai, avec la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des sceaux, Rose Mutombo Kiese. La rencontre avait pour but de présenter ses civilités à la ministre compte tenu du rôle qu’elle a joué au sein de la Société civile et la position actuelle qu’elle occupe au sein du gouvernement.

D’après Jean-Pierre Biang, son ONG est venue expliquer à la ministre ce qu’ils envisagent de faire dans les jours qui viennent, notamment autour des questions de plaidoyer en rapport avec le financement concernant la planification familiale.

Aussi a-t-il fait remarquer que la RDC a pris des engagements au niveau international, notamment, le financement de la planification familiale à travers le fonds public ou le fonds de l’Etat.

« Notre plaidoyer, en tant qu’acteurs qui travaillent sur les questions de financement de la santé, c’est d’amener le gouvernement d’honorer ses engagements qu’il a pris pour allouer des fonds sur les questions d’achats des contraceptifs ».

A en croire Jean-Pierre Biang, la ministre Mutombo Kiese, par rapport à la fonction qu’elle occupe, peut porter haut la voix de la Société civile auprès des instances supérieures pour que cette question de financement et de décaissement soit effective.

Satisfaite des échanges qu’elle a eus avec le représentant-pays de « Options », Mme Mutombo attend avec impatience la programmation d’actions que cette organisation compte réaliser dans les jours à venir.

Ngusi Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi