Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Adieu, Tata cardinal !

Votre mission vient de prendre fin au sein de la communauté des vivants. Vous avez réalisé ce qu’il vous avait été assigné à réaliser en faveur de la chrétienté au niveau de l’Église universelle.

Partager :

SKE__cbus_1545212007LMP_mGlis

Votre Éminence laissera à jamais un vide abyssal dans le cœur des Congolais. Dignitaires politiques, leaders religieux, hommes d’affaires, agents de l’État, citoyens lambda, aucun de ces Congolais ne s’est recroquevillé ni sur sa confession, ni dans les clivages politiciens dès l’annonce de votre disparition. Catholiques, protestants, musulmans, orthodoxes, kimbanguistes et autres dénominations ont fait chorus pour vous rendre témoignage. Vous l’avez amplement mérité.

Dans les centres urbains de la vaste RD Congo, comme dans ses campagnes, les Congolais, grâce à la magie de la radio, de la télévision et de l’internet, ont, des jours durant, partagé la douleur commune d’avoir perdu un proche, l’un de leurs éminents leaders. Ils garderont longtemps, eux et leurs descendants, l’image d’un pasteur aussi intelligent que courageux, envoyé par le Ciel à une certaine période de la vie de la Nation pour concilier la classe politique avec les attentes pressantes de la population.

Votre mission vient de prendre fin au sein de la communauté des vivants. Vous avez réalisé ce qu’il vous avait été assigné à réaliser en faveur de la chrétienté au niveau de l’Église universelle. Vous avez brillamment joué votre partition dans le règlement des différends politiques dans l’intérêt du peuple congolais, toutes confessions confondues. La hauteur et la qualité des entreprises réussies par vous masquent les failles, du reste propres à la nature humaine. Soyez rassuré, Éminence, les survivants vous en savent gré. L’Histoire en a déjà pris acte. C’est ce qui vous classe dans le rang des «Immortels».

Puissent votre prestigieuse personnalité inspirer le clergé national et vos œuvres motiver les Congolais à toujours lutter pour des causes nobles. Dans l’intérêt de tous. Adieu, Tata Cardinal !

Le Potentiel

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi