Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Le chef de l’État invite l’ENA à contribuer au renouveau de l’administration

Au total, 99 lauréats de la 6èmepromotion de l'École nationale d'administration publique (ENA) ont reçu les encouragements du président de la République

Partager :

SKE__cbus_5336211609LAUREATSENA_mGlis

Aux lauréats  de la 6ème promotion de l’École nationale d’administration publique (ENA), le chef de l’Etat leur a assigné la mission de contribuer au renouveau de l’administration. Pour ce faire, il a interpellé les autorités de l’ENA sur les responsables de l’administration sur la nécessité de combiner le recrutement des jeunes en amont avec le départ à la retraite en aval.

Au total, 99 lauréats de la 6èmepromotion  de l’École nationale d’administration publique (ENA) ont reçu les encouragements  du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo,  au cours d’une cérémonie  de remise des brevets de fin formation organisée, le mardi 14 septembre, au Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa.

Baptisés “promotion Étienne Tshisekedi wa Mulumba”, ces Enarcs de la 6ème promotion ont suivi 12 mois de formation initiale avec un stage de découverte et un autre de professionnalisation à l’étranger.

Créée en 2013, l’ENA est un établissement public ayant la mission de former des jeunes cadres de l’administration publique.

Recrutés  après un concours national, ces jeunes universitaires  dotés  des compétences managériales vont intégrer  différents services de l’administration publique.

Devant le président de la République et plusieurs membres du gouvernement, le directeur général ai de l’ENA a fait le plaidoyer en vue de la construction des bâtiments propres à cette école d’excellence dans la périphérie de la ville de Kinshasa.

S’exprimant devant les lauréats, le vice-Premier ministre et ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a confirmé que ces cadres sont déjà intégrés  au sein de l’administration ; ils sont les acteurs de la modernisation de l’administration  publique voulue par le chef de l’Etat.

Pour Jean-Pierre Lihau, l’affectation  des nouveaux  lauréats de l’ENA procède  du souci du chef de l’Etat de rajeunir les effectifs   de l’administration dont  plus  de 350 000 agents sont éligibles à  la retraite mais continuent à travailler.

Prenant la parole à  son tour, le président Felix Tshisekedi a rappelé sa vision  sur la Fonction publique : être le pilier majeur de l’Etat ; rapprocher l’administration des administrés en réduisant les formalités administratives et le renforcement des filières de formation de base et continue.

Aux lauréats  de la 6ème promotion, le chef de l’Etat leur a assigné la mission de contribuer au renouveau de l’administration.

Le président de la République a dit toute son admiration pour l’ENA qu’il considère non seulement comme une école d’élite mais aussi une culture.

L’occasion faisant le larron, Félix-Antoine Tshisekedi a interpellé  les responsables de l’administration sur la nécessité de combiner le recrutement des jeunes en amont avec le départ à la retraite en aval.

Devant le chef de l’État, deux lauréats ont présenté  le résumé  de leurs réflexions de fin de formation  sur des sujets importants d’actualité, à  savoir la réhabilitation des routes de desserte agricole ainsi que la campagne de sensibilisation sur la drépanocytose. Ces belles présentations ont forcé l’admiration de l’assistance.

PM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi