Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Des habits neufs pour la presse ?

Partager :

SKE__cbus_1715211110MUYAYAETATGENERAUXDELAPRESSE_mGlis

Longtemps projetée, l’organisation des états généraux de la presse n’est plus qu’une question de semaines. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres au cours de sa réunion du 08 octobre 2021.

Le gouvernement va matérialiser ce projet parce qu’il entend, d’après le Conseil des ministres, promouvoir ’’l’exercice responsable de la liberté de la presse comme un élément moteur de la vitalité de notre démocratie’’.

Soulignons que l’impact de ces assises sur l’enracinement de la démocratie et le fonctionnement harmonieux des médias est intimement conditionnée par la qualité des participants, la pertinence des recommandations ainsi que leur application par toutes les parties prenantes.

Certes, il était temps de cogiter sur l’avenir des médias congolais confrontés, à armes inégales, au boom du numérique et aux défis du développement durable. Ne faisons donc pas mystère de nos carences d’ordre juridique, technologique, financier et humain. La RDC est l’un des rares pays d’Afrique à se satisfaire des journaux imprimés en noir/blanc. Pis, la plupart de ses médias n’ont pas de correspondants en provinces. Comment, dans cette précarité, promouvoir la démocratie ?

Fort de l’expérience du passé, nous estimons que, pour revêtir des habits neufs, les médias congolais ne devraient pas se limiter à ressasser leur quête de subventions publiques. La plus importante réforme qui puisse s’opérer sera leur réorganisation structurelle et managériale.

Il ne suffira donc plus de posséder un journal, un site web, une radio ou une chaîne de télévision pour s’autoproclamer éditeur, promoteur, PDG. Seuls en feront foi l’ancrage des journalistes dans l’éthique et la déontologie, leur motivation financière, l’observance de la relation avec le fisc.

Sans respect de ces préalables, les états généraux n’auront impulsé aucune avancée, laissant les médias congolais à leur statut de nains médiatiques. 

Le Potentiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi