Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

« Expo Béton 2021 » : la décentralisation de Kinshasa au cœur des échanges

Partager :

SKE__cbus_3253210911Expo-Beton-x_mGlis

Kinshasa va abriter du 23 au 25 novembre 2021, la 5èmeédition de « Expo Béton », ce salon de développement des villes qui a pour but de proposer des pistes de solution pour rendre agréable la vie des citoyens.

Pour cette édition, le thème retenu est : « Kinshasa Horizon 2050, 3 Pôles- 4 Villes, une réponse pour sa gestion ».

Devant les questions majeures des populations dont la mobilité, l’emploi, Expo Béton se base sur le « SOSAK » adopté par l’Assemblée provinciale de Kinshasa en 2014 pour soumette la réorganisation politico-administrative de cette mégalopole congolaise de plus de 17 millions d’habitants mais qui garder malheureusement sa configuration héritée de la colonisation. Ce qui est une inadéquation qui impacte négativement sur le train de vie quotidien des kinois.

La recomposition politico-administrative de la ville de Kinshasa est plus qu’une nécessité et une opportunité pour résoudre multiples problèmes auxquels se trouvent confrontés les habitants de la capitale. L’on note, par exemple, la problématique de l’organisation des transports en commun dans une ville confrontée à d’énormes embouteillages.

Jean Bamanisa Saidi président de « Expo Béton » présente sa recette pour le désengorgement de la capitale. Il s’est exprimé en ces termes : « Nous proposons une solution sous trois pôles et 4 villes. C’est une décentralisation en espace de croissance pour résoudre le problème de mobilité. Nous souhaitons voir Kinshasa avec un centre-ville à l’Est, un autre à l’Ouest, un autre encore au Nord et la même chose au Sud. Et ainsi de donner l’opportunité des nouveaux investissements dans ces pôles de croissance ».

Conscient de l’importance que revêt la 5ème édition « Expo béton », Jean Bamanisa convie les décideurs politico-administratifs et économiques aux assises qui mettront ensemble les professionnels de la construction, les institutions financières telles les banques de l’Habitat et leurs bailleurs de fond dont la SFI Groupe de la Banque Mondiale pour cogiter et réfléchir sur les mécanismes à mettre en place afin de construire des nouveaux quartiers répondants à la modernité et à la facilitation économique des activités génératrices de revenus.

Dans la foulée, le président de « Expo béton » recommande vivement le recyclage des déchets plastiques, question de garder l’environnement kinois salubre et permettre à la ville de se revêtir de sa plus belle robe d’antan de « Kin la belle ».

Melis Boasi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi