Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Conviction de Patrick Muyaya : « 2022, année de la consolidation des efforts vers le développement » 

Partager :

SKE__cbus_1244220701PATRICKMUYAYAVOEUX_mGlis

L’année 2022 sera celle de nouveaux défis pour le gouvernement de la République après les jalons posés en 2021 avec notamment le programme de 145 territoires au cœur de l’action de l’équipe de « Warriors » de Félix Tshisekedi. Le Porte-parole du gouvernement l’a indiqué. Dans un message vidéo d’environ trois minutes, Patrick Muyaya est revenu sur le chemin parcouru en 2021 en mettant en exergue les réalisations grâce à une parfaite coordination de l’action gouvernementale sous le leadership du Président de la République, Félix Tshisekedi.

 

Pour le porte-parole du Gouvernement, 2021 a été l’année des prouesses. « En 2021 avec la force de la volonté, l’union des forces, nous avons entamé la marche inexorable vers le développement de notre pays. Changement de narratif », a-t-il déclaré.

Sur le plan sécuritaire, il a évoqué le plan courageux du chef de l’Etat pour le retour à une paix rapide dans la partie Est de la République. Ce plan porte déjà des fruits avec notamment, le retour de la sécurité dans les zones troublées de l’Est par la proclamation de l’état de siège, l’amélioration des rapports avec la Monusco (Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo) et la mise en œuvre du programme DDR (Démobilisation, désarmement et réinsertion).

Aussi, le Porte-parole du gouvernement a rappelé que l’année 2021 a été marquée par la consolidation de l’ambitieux programme de la gratuité de l’enseignement de base. Ce qui a permis la scolarisation de plus de quatre millions d’enfants, sans compter la couverture santé universelle censée donner accès à plus de Congolais aux soins de santé primaires.

Dans le registre des finances publiques, l’année 2021 a consacré le retour à l’orthodoxie financière par une nette amélioration de la machine nationale de mobilisation des recettes. Ainsi, les trois traditionnelles régies financières (DGI, DGDA et DGRAD) ont atteint des pics de recettes jamais enregistrés auparavant permettant à l’Etat de viser pour l’exercice budgétaire 2022 un budget de l’Etat de l’ordre de 10 milliards de dollars américains.

Dans la foulée, Patrick Muyaya a évoqué le succès du soutien à l’entrepreneuriat des jeunes. Ce projet est passé de la théorie au concret avec le Projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME). Des femmes et jeunes entrepreneurs ont reçu des subventions conséquentes.

Une note particulière c’est avec la musique avec la Rumba congolaise reconnue comme patrimoine immatériel de l’humanité.

Avec ce décor rassurant en 2021, l’année 2022 augure de belles perspectives, foi de. Patrick Muyaya : « Prenons donc rendez-vous en 2022 pour consolider nos efforts dans la marche vers le développement (…) Autour du Président de la République et du Premier ministre, prenons rendez-vous pour que la RDC devienne la solution pour son peuple, l’Afrique et le monde ».

Et d’ajouter : « Ce qui fera la différence entre 2021 et 2022, plus qu’un changement de date, c’est notre engagement renouvelé à faire différemment. Au-delà des vœux classiques, ma prière est que Dieu nous donne la sagesse, l’intelligence, la force d’être toujours à la hauteur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi