Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Adrien Bokele à Goma pour trouver la solution aux arrestations des pêcheurs congolais par la marine ougandaise

Partager :

SKE__cbus_1953221301MINISTREPECHE_mGlis

Le ministre de la Pêche et Elevage, Adrien Bokele, séjourne depuis jeudi à Goma, où il est en pourparlers avec les partenaires de la pêche, car ces arrestations à répétition des pêcheurs congolais paralysent cette activité dans la région.

Arrivé à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, le jeudi 13 janvier 2022, Adrien Bokele, ministre national de la Pêche et Elevage a annoncé à la presse la tenue des pourparlers avec tous les partenaires de la pêche afin de trouver des solutions définitives face aux arrestations récurrentes des pêcheurs congolais par la marine ougandaise dans le lac Édouard qui se trouve dans la vallée du Grand Rift sur la frontière entre la République démocratique du Congo et l’Ouganda.

« Je suis venu consulter les partenaires de la pêche quant à ce. Il y a cette problématique des arrestations récurrentes des pêcheurs congolais dans le lac Édouard. Ça crée une entorse sur les activités de la pêche congolaise. Nous devrons savoir ce qui se passe pour des solutions définitives quant à ce », a indiqué le ministre national de la Pêche et Élevage.
Il a, en outre, ajouté que cette démarche vaut son pesant d’or, car dans les tout prochains jours, il va se tenir à Kampala une rencontre entre la République démocratique du Congo et l’Ouganda sur la même question.

« Avec mon homologue ougandais, nous allons essayer de comprendre le nœud du problème et mettre en place des stratégies pour assainir ce secteur dans les deux pays », a-t-il renchéri.

Le ministre national de la Pêche et Élevage a également souligné qu’il va procéder à l’évaluation du programme “Leaf ll” fiancé par la Banque africaine de développement (BAD) qui a pour but d’instaurer un environnement propice dans la gestion durable des ressources naturelles et dans la protection de l’environnement en République démocratique du Congo.

« L’évaluation de ce programme du gouvernement qui est exécuté à Vitshumbi et Kyavinyonge au Nord-Kivu est également à l’ordre du jour durant mon séjour à Goma. Je vais aussi effectuer des visites sur le terrain pour comprendre l’évaluation de sa mise en œuvre », a conclu le ministre Adrien Bokele.

 

 

 

Melis Boasi, Correspondant au Nord-Kivu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi