Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Big Stars : la lutte pour la succession de Defao

À l’instar de Papa Wemba, Alain Moloto, Madilu et autres, la plupart d’orchestres congolais ne survivent pas après la mort de leurs leaders. Ce qui ne sera peut-être pas le cas avec le groupe Big Stars où, apprend-t-on, dans quarante jours, sera connu le

Partager :

SKE__cbus_0721220402stars

À l’instar de Papa Wemba, Alain Moloto, Madilu et autres, la plupart d’orchestres congolais ne survivent pas après la mort de leurs leaders. Ce qui ne sera peut-être pas le cas avec le groupe Big Stars où, apprend-t-on, dans quarante jours, sera connu le nom du successeur de feu Fanfan Lulendo Matumona, alias général Defao, décédé le 27 décembre 2021 au Cameroun, à l’âge de 62 ans.

Plus d’un mois après la mort du leader de l’orchestre Big Stars, les dispositions sont déjà prises pour organiser une réunion extraordinaire élective d’où sortira le successeur de l’artiste musicien Fanfan Lulendo Matumona dit général Defao, décédé le 27 décembre 2021, au Cameroun. La réunion prévue après la levée du deuil (quarante jours) connaitra la participation des notables de Ngiri-Ngiri parmi lesquels l’honorable Edy Iyeli «papa social», Guylain Mayangi, le producteur de Defao au Kongo Central, Bienvenu Lulendo, docteur Maray Mambote (médecin privé), Arnold Kinda manager et Bishop et une délégation des fans venus de Kisantu ainsi qu’un représentant du ministère de la Culture. Cela, pour mettre fin à la confusion sur le leadership qui semble s’installer dans cette formation musicale créée en 1983 dans la commune de Ngiri-Ngiri considérée comme son cordon ombilical.

Parmi les candidats en lice au poste du leader de Big Stars, figurent, notamment Montana Kamenga, Théo Mabala, Chirac Lulendo, Dialo Dialungana. Montana Kamenga est compté parmi les proches jeunes frères du terroir Kisantu. Il a été parmi les premiers recrutés jusqu’à gravir l’échelon de chef d’orchestre avant d’intégrer Le Quartier Latin international de Koffi Olomide. Montana Kamenga est cité nommément comme probable compagnon lors de la lecture du mémorandum adressé à Mme le ministre de la Culture, des Arts et des Patrimoines à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire. C’était en présence du ministre du Tourisme et Masumu Debrindet, président de l’Anptc. Lors d’un passage télé, Montana Kamenga a également déclaré, en Ponce Pilate, disposer de son propre orchestre dénommé «Staff influence».

Autre candidat, l’animateur Théo Mbala, ancien de Big Stars. À l’occasion de 40 ans de carrière de Defao, il a séjourné au Kongo Central. Il a même effectué des tournées européennes au cours desquelles il s’est dit prêt à diriger.

«C’est moi qui fais pratiquement tout, je dresse la liste de musiciens sur ordre du général Defao… ». C’est d’ailleurs lui qui, le mardi 1er février 2022, a conduit une bonne délégation des musiciens du groupe Big Stars, en vue de déposer une gerbe de fleurs au Nécropole entre Terre et Ciel.

Quant à lui, le candidat Dialo Dialungana n’est pas musicien. Il est ami d’enfance de Defao Matumona depuis Kisantu. Chargé des missions et administratif avéré, il s’est occupé des obligations familiales de l’artiste Defao depuis plusieurs années et a procédé au recrutement des musiciens ayant effectué des déplacements à Naïrobi (Kenya). Dialo Dialungana a joué son rôle d’encadreur impresario.

Pour sa part, Chirac Lulendo, jeune frère du défunt, est chanteur et danseur comme son aîné. C’est lui qui a assuré le rapatriement du corps, de la ville de Douala au Cameroun jusqu’à Kinshasa. De fil en aiguille, il a ramené loyalement les précieux bijoux de l’illustre disparu ainsi que ses tenues de scène griffées qu’il propose d’être conservés au Musée national de la RDC (MNRDC). Qui succédera donc au général Defao ?

L’avenir nous dira plus. Wait & see.

Bienvenu Ipan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi