Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Kisangani : l’Université Mariste du Congo offre les enseignements basés sur les vertus citoyennes et civiques

L’Université Mariste du Congo est située au quartier Artisanal dans la commune de Makiso, dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Partager :

SKE__cbus_2425220402UMC_mGlis

L’Université Mariste du Congo est située au quartier Artisanal dans la commune de Makiso, dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo. Considérée comme une université de référence dans cette partie de la RDC, l’UMC offre les enseignements de qualité basés sur des vertus citoyennes et civiques en luttant contre les antivaleurs et en investissant au capital humain.

L’Université Mariste du Congo (UMC) est aujourd’hui une université de référence à Kisangani. Cela, d’autant plus qu’elle  fait de l’entrepreneuriat et de l’innovation, un grand pilier pour des réformes au sein de la société congolaise.

« Avec ses facultés de droit, des sciences économiques et de gestion, de la psychologie et sciences de l’éducation, des sciences agronomiques, des sciences de l’information et de la communication  et celle des sciences appliquées, cette université reste une institution qui favorise l’équité, la méritocratie, les vertus citoyennes, civiques et chrétiennes avec une formation de qualité offerte aux étudiants qui viennent de quatre coins de la République démocratique du Congo », a déclaré le recteur de l’Université Mariste du Congo à Kisangani, professeur Bily Bolakonga Ilye, dans une interview exclusive accordée à Le Potentiel.

« Nous sommes en train d’éduquer les jeunes pour qu’ils deviennent de bons chrétiens et de bons citoyens. Les futurs étudiants de la RDC ont intérêt à s’inscrire à l’Université Mariste du Congo qui est ici à Kisangani. Les notions d’entrepreneuriat et d’anglais figurent dans nos programmes de chaque année. L’UMC est également dans le réseau international des Universités Maristes à travers le monde », a-t-il indiqué. 

L’occasion faisant le larron, le professeur Bily Bolakonga Ilye a évoqué des difficultés liées aux infrastructures routières de Kisangani qui handicapent souvent l’accès aux cours pour les étudiants et les professeurs qui fréquentent cette institution d’enseignement supérieur et universitaire.

« Nous sommes en train de faire une migration progressive et partielle des facultés des sciences humaines dans notre site de Toka situé en plein centre-ville de Kisangani pour influencer d’avantage les mœurs des jeune de Kisangani et leur inculquer des vertus pour un meilleur avenir du pays en combattant les antivaleurs. Nous éduquons les jeunes pour qu’ils deviennent de bons chrétiens et de bons citoyens », a-t-il renchéri.

Concernant le système LMD que les universités de la République démocratique du Congo doivent appliquer conformément aux instructions du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), le professeur Bily Bolakonga Ilye a fait savoir que son institution va organiser des séminaires au bénéfice des enseignants pour se conformer à cette exigence qui constitue déjà la visée de l’UMC depuis belle lurette.

L’Université Mariste du Congo qui est à sa dixième année à Kisangani est une université de la congrégation des Frères Maristes qui sont arrivés en République démocratique du Congo depuis 1911 avec Saint Marcellin Champagnat.

Melis Boasi, Correspondant au Nord-Kivu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi