Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Campagne « Bendele ekweya te » : une exposition de tableaux en soutien aux FARDC

Au moment les élus nationaux reprennent le chemin de l’hémicycle, dans le hall du Palais du peuple trônent des tableaux de peinture qui rendent hommage « à nos vaillants militaires dans le cadre de la campagne « Bendele ekweya te ».

Partager :

bendele fardc rdc

Initiative du ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, cette exposition s’assigne comme objectif de rappeler à la mémoire de chacun des Congolais qu’il y a des héros qui versent de leur sang pour la souveraineté de la République.

Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale a fait un focus sur cette exposition qui, à ses yeux, est « une manière pour nous d’exprimer notre soutien indéfectible à nos forces armées ».

bendele sama lukonde muyaya mboso
Le Premier ministre Sama Lukonde accompagné du ministre de la communication et médias Patrick Muyaya et du Président de l’Assemblée nationale Mboso.

Non sans rappeler que l’Est du pays est toujours en proie à un activisme des groupes armés nationaux et étrangers dont le groupe terroriste des ADF, M23 et autres, lesquels sèment la mort et se livrent à de graves violations des droits humains parmi les populations civiles ainsi qu’au pillage des ressources naturelles. Raison pour laquelle le chef de l’Etat avait décidé de placer les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu sous le régime de l’état de siège, sans oublier l’insécurité qui sévit au Sud-Kivu et dans le Tanganyika ainsi que quelques actes isolés de criminalité et de banditisme dans certaines grandes agglomérations du pays.

Tout en saluant l’action menée par les forces armées et de sécurité, Christophe Mboso invite le gouvernement de tout mettre en œuvre pour doter ces dernières davantage de moyens matériels et logistiques en vue de de faire face au défi sécuritaire, de préserver l’intégrité du territoire national et d’assurer la protection de paisible citoyens.

bendele rdc fardc

A ce sujet, a-t-il enchaîné, la RDC avait entrepris depuis 2008, avec l’appui des partenaires, des réformes du secteur de la défense et de la sécurité ; lesquelles avaient abouti à l’adoption par le Parlement et à la promulgation de la loi n° 11/013 du 11 août 2011 portant organisation et fonctionnement des forces armées et de la loi n°13/005 du15 janvier 2013 portant statut du militaire des FARDC. A ce jour, déplore le président Mboso, le non parachèvement de la loi de programmation militaire.

Aussi Christophe Mboso a-t-il exhorté le gouvernement d’accélérer l’adoption et le dépôt au bureau de l’Assemblée nationale le projet de loi de programmation militaire afin d’accomplir avec efficacité et bravoure les lourdes missions que leur assigne la Constitution afin de faire aux menaces sécuritaire internes et externes.
Le speaker de la Chambre basse du Parlement a salué en passant l’action diplomatique actuellement menée par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en vue de l’amélioration de la situation sécuritaire et de l’éradication de l’activisme des groupes armés et terroristes à l’Est du pays.

bendele ekweya te rdc fardc

C’est dans ce cadre qu’il convient de placer la récente visite à Kinshasa du président turc Recep Tayyip Erdogan, assortie de la signature de quelques accords de coopération notamment dans les domaines de la défense, de la sécurité et des finances ; ainsi que de Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint des Nations unies chargé des opérations de maintien de la paix. Il en est de même de la tenue en février 2022 à Kinshasa de la 10è réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité, et la coopération pour la RDC et la région des Grands Lacs.

Dans le même élan, Christophe Mboso a salué le succès de cet événement et la confiance témoignée au chef de l’Etat Félix Tshisekedi en lui confiant la présidence du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et la présidence en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC)

Comments 1

  1. Avatar François Kitoko says:

    Parfait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi