Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC-Accident du pont Mayindombe : des plongeurs angolais appelés à la rescousse

Deux nouveaux corps ont été repêchés, le dimanche 20 mars 2022. Il s’agit de passagers autres que les députés provinciaux portés disparus depuis cet accident survenu dans la nuit du mercredi 16 mars 2022 à la hauteur du pont Mayindombe. L’Assemblée provinciale du Kwilu a recouru aux plongeurs angolais pour manier la grue afin de tirer la jeep accidentée des eaux.

Partager :

images (2)

Deux nouveaux corps ont été repêchés, le dimanche 20 mars 2022. Il s’agit de passagers autres que les députés provinciaux portés disparus depuis cet accident survenu dans la nuit du mercredi 16 mars 2022 à la hauteur du pont Mayindombe. L’Assemblée provinciale du Kwilu a recouru aux plongeurs angolais pour manier la grue afin de tirer la jeep accidentée des eaux, annonce Serge Makongo, président de l’assemblée provinciale du Kwilu.

Selon lui, par rapport à la situation connue, il y a eu une petite évolution. Deux corps ont été repêchés des eaux, ce qui fait un total de 4 corps déjà repêchés sur les 7 ayant plongé dans les profondeurs des eaux avec la Jeep accidentée.

« Ces corps-là, ce sont les autres passagers, il n’y a pas de députés parmi eux. Pour le moment, nous venons de recourir aux plongeurs venus d’Angola. Nous avons acheté des instruments devant les aider à tirer le véhicule là où il se trouve. Ils sont déjà en route pour le pont Mayindombe. La grue est sur place. Je pense d’ici le soir, on peut tirer ce véhicule de la rivière ».

Pour lui, les députés provinciaux restent coincés dans le véhicule, étant donné qu’ils avaient attachés la ceinture de sécurité. Les autres passagers ont déjà été repêchés se trouvaient à l’arrière de la Jeep, facilement ils ont pu émerger de l’eau.

En séjour à Kinshasa, où ils étaient en atelier sur la mise en œuvre du programme de développement de 145 territoires, les députés provinciaux du Kwilu ont fait appel aux plongeurs angolais qui sont accompagnés jusqu’au site de l’accident par le ministre provincial de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi