Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Emancipation : des entrepreneures belges et congolaises prêtes à se soutenir mutuellement

Au cours d’un séminaire organisé à l’occasion de la Mission économique et commerciale belge en RDC, les femmes d’affaire de la Belgique et celles de la RDC ont tiré des leçons les unes des autres pour réussir ensemble leur émancipation qui doit nécessairement passer par l’émancipation économique. Pour ce faire, elles ont, entre autres, résolu de céder mutuellement avec solidarité et sororité comme maître mot.

Partager :

img 20220323 wa0004

« Les hommes dans l’économie cèdent entre eux, ils se mettent le pied à l’étrier, se financent entre eux, resautent entre eux. Nous devons faire la même chose. Alors à Bruxelles, on a mis en place une plateforme appelée ‘Roomining business’ dans laquelle on se met en commun pour échanger les bonnes pratiques, céder mutuellement avec solidarité et sororité comme maître mot. On savait bien qu’on devait beaucoup apprendre de vous ces mots là. On doit s’inspirer de cette solidarité et cette sororité et nous soutenir mutuellement parce que l’émancipation passe l’émancipation économique. On a, là-dessus, à chaque mission économique que nous organisons maintenant comme focus Femme entrepreneure. Au départ, on était à 10% de femmes dans la délégation et maintenant on a 25% ici à Kinshasa, c’est déjà un grand succès. Merci à toutes les dames qui nous ont accompagnées », a déclaré, le mardi 22 mars 2022, Mme Isabella Grippa, directrice de Hub.Bruxelles, agence belge pour le développement. C’était au terme d’un séminaire sur « Les femmes entrepreneurs : vecteurs de croissance économique et humaine » organisé à l’occasion de la Mission économique et commerciale belge en RDC.

Inspiration, sororité

La directrice de Hub.Bruxelles s’est dit particulièrement émue, parce qu’elle est arrivée là grâce à l’inspiration, aux échanges.

« Je voudrais remercier mes collègues Raguini Dupont, Isabella Lenarduzzi, qui sont venues avec moi à l’avion pour vous en parler. Ce sont des femmes qui m’ont inspirée puis qu’inspirées et formées, elles aussi. C’est grâce à elles aussi que j’ai pu avoir le courage de mener ce combat de développer l’économie aussi pour les femmes. Nous sommes venues ici pour nous inspirer aussi. Comme on l’a dit par les panelistes, l’inspiration, la sororité, c’est quelque chose de fondamental ».

Isabella Grippa qui fait partie de la Mission économique belge en RDC a aussi placé un petit mot sur son premier parcours ici à Kinshasa : « Je voulais vous en parler parce qu’on est entre nous : ma mère est née ici à Kinshasa parce que mon grand-père dévouait sa vie à l’émancipation du peuple congolais en étant le premier conseiller de Patrice-Emery Lumumba, votre héros national. Je suis sûre que ma mère et ma grand-mère qui me regardent sont fières de moi mais surtout fières de vous, fières de voir que le combat pour l’émancipation des femmes congolaises continue. Merci à vous toutes, matondo mingi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi