Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Lubumbashi : lancement de la campagne de chirurgie cardiaque pédiatrique gratuite

Au total, cinquante enfants ont été enregistrés pour cette première phase, dont le plus petit est âgé de six mois et le plus âgé a seize ans.

Partager :

images (21)

Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga a connu, le mercredi 23 mars, le lancement officiel de la campagne de chirurgie cardiaque pédiatrique gratuite au Centre Médical Diamant de Lubumbashi par l’équipe des médecins de la structure Novic Cardiac Alliance venus des États-Unis d’Amérique.

Au total, cinquante enfants ont été enregistrés pour cette première phase, dont le plus petit est âgé de six mois et le plus âgé a seize ans.

Les cardiologues ont diagnostiqué plusieurs malformations cardiaques congénitales et vingt-cinq d’entre eux seront opérés dans deux semaines, ont-il indiqué à radio Okapi.

« Le coût normalement de cette intervention chirurgicale est estimé à trente mille dollars américains. Pour cette campagne, l’opération est gratuite », a déclaré Karim Cadjin, responsable du Centre Médical Diamant de Lubumbashi.

Il a, par la suite, sollicité l’accompagnement du gouvernement et des partenaires pour que cette mission soit menée au profit de tous les enfants malades qui devront également bénéficier de cette chirurgie.

A leur tour, les médecins membres de Novic Cardiac Alliance ont fait savoir que

« les vingt-cinq enfants qui seront opérés dans deux semaines bénéficierons, non seulement d’une prise en charge médicale, mais également d’un suivi post opératoire. Et les vingt-cinq autres attendront la prochaine campagne qui interviendra dans trois mois, dont l’objectif est de faire venir deux à trois fois par an et cela pendant cinq ans, les médecins cardiologues membres de Novic Cardiac Alliance ».

Avant d’enrichir en ces termes : « les parents doivent profiter de cette campagne pour donner une chance de vie à leurs enfants au lieu de les condamner à une mort certaine ».

Rappelons qu’un appel a été lancé à tous les parents ayant des enfants souffrant de maladie cardiaque de se faire enregistrer pour le bien-être de leurs enfants.

Il convient de souligner que cette première phase de la campagne d’opération à cœur ouvert a été lancée à Kinshasa, du 21 au 26 mars à la Clinique Ngaliema.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi