Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Crise en Ukraine : La RDC publie des mesures économiques de lutte contre la spéculation

Pour ne pas subir les effets néfastes de la crise en Ukraine, le gouvernement veut précéder les événements. Il entend éditer cette semaine une batterie de mesures économiques urgentes pour stopper la spéculation des prix sur les marchés.

Partager :

images (36)

Mieux vaut prévenir que guérir, dit un vieil adage. Pour ne pas subir les effets néfastes de la crise en Ukraine, le gouvernement veut précéder les événements. Pour ce faire, il entend éditer cette semaine une batterie de mesures économiques urgentes pour stopper la spéculation des prix sur les marchés.

Il convient de le reconnaître que la situation économique internationale marquée par la guerre en Ukraine et la crise de la Covid-19. Le gouvernement Sama Lukonde ne ménage aucun effort pour mettre sur pied des mesures économiques urgentes afin de permettre au pays de résister à la pression et d’arrêter la spéculation des prix qui s’annonce déjà sur les marchés.

C’est donc dans cette optique que le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé, mardi 29 mars 2022, au ministère du Plan, la réunion de la commission ECOFIN du gouvernement qui devait prendre des dispositions idoines sur l’étendue du territoire national.

Le ministre d’État, ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba, qui a fait l’économie de cette réunion, a annoncé que d’ici la fin de la semaine, le gouvernement va communiquer des mesures économiques qui s’imposent pour faire face aux effets induits la guerre en Ukraine.

« Le Premier ministre a tenu à participer personnellement à la réunion de la commission ECOFIN, parce que nous avons une situation internationale qui est due à la guerre de l’Ukraine et la crise de Covid-19 qui font qu’il y ait une pression, laquelle a été constatée à travers le monde sur les prix des biens et services. Et donc, le Premier ministre a jugé important qu’il prenne des mesures urgentes de manière à calmer la spéculation qui tend à se mettre en branle au niveau des marchés. Les mesures seront communiquées incessamment d’ici la fin de la semaine. Ce sont des mesures importantes pour stopper la spéculation et accroître aussi la production locale qui est le seul moyen pour nous d’avoir une résilience en interne », a déclaré en substance Christian Mwando Nsimba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi