Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

La villa de Papa Wemba désormais transformée en musée

Autrefois propriété privée de l’icône de la musique congolaise moderne, Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, la villa située à Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema, appartient désormais à l’Etat congolais qui en fera un musée et un studio d’enregistrement de musique.

Partager :

images (68)

La ministre de la Culture, des Arts et des Patrimoines, Catherine Kathungu Furah, a, au nom du gouvernement congolais, récupéré des mains de Mme Amazone Shungu, le titre de propriété, les clefs et l’acte de vente de la villa du feu Papa Wemba. La courte cérémonie s’est déroulée, le jeudi 7 avril 2022, dans la salle des réunions de ce ministère, situé dans la commune de la Gombe.

C’est le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi qui, au cours du Conseil des ministres tenu, le 12 juin 2020, avait instruit le ministre Kathungu Furah à examiner la possibilité de racheter la villa mise en vente par la famille du défunt Papa Wemba. Un projet qui offre plusieurs avantages sur le plan économique et touristique.

A en croire le communiqué de presse sanctionnant la rencontre, cette maison a coûté environ 750 000 dollars américains. Elle sera transformée en musée et studio d’enregistrement de musique pour les artistes congolais à des prix préférentiels. Une grande première dans l’histoire culturelle de la République démocratique du Congo, où le gouvernement aimerait immortaliser un artiste en créant un musée en son honneur. Ce dernier pourra attirer des touristes du monde entier. Car, ils y trouveront les biens de valeurs artistiques de cette star de la musique africaine. Au-delà du fait de garder la mémoire de l’un des ténors de la musique congolaise, ce serait une activité touristique et économique à la fois.

images 70

Il faut souligner que c’est depuis la fin du mois de mai 2020 que la résidence de feu artiste Papa Wamba, située au quartier Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema, a été mise en vente.

Au sortir de cette rencontre, le début et la durée des travaux n’ont pas été révélés.
Au regard de tout ce qui précède, une certaine opinion salue cette décision de l’Etat congolais qui vient de concrétiser sa promesse faite dernièrement sur la transformation de la villa du chanteur Papa Wemba en un musée et un studio d’enregistrement de musique. Cette opinion encourage le gouvernement à accélérer maintenant avec les travaux de construction de ce musée qui va non seulement pérenniser l’œuvre de cette icône de la musique congolaise moderne. Mais aussi et surtout mobiliser des recettes dont l’Etat congolais a grandement besoin pour booster le développement du pays et contribuer au bien-être de la population congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi