Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Nord-Kivu : Le gouvernement à la rescousse des victimes des attaques du M23 à Rutshuru

Partager :

img 20220425 wa0008

Le gouvernement de la république vient de procéder au lancement officiel de l’assistance humanitaire et sociale en faveur des populations du territoire de Rutshuru victimes des exactions commises par les attaques récentes des rebelles du M23.

Lundi 25 avril 2022, par le truchement de son directeur de cabinet Hubert Thetika, le ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale, Modeste Mutinga, a remis officiellement au gouvernement provincial du Nord-Kivu, plusieurs lots des biens en vivres, non vivres et des médicaments destinés aux populations victimes de guerre regroupées actuellement dans plusieurs coins du territoire de Rutshuru, après avoir fui les attaques du M23.

« Cela constituait une urgence pour le gouvernement national à travers le ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale que je représente aujourd’hui. Ces déplacés de guerre qui sont nos compatriotes traversent des moments difficiles où ils sont actuellement. Nous avions reçu le plaidoyer des élus de Rutshuru et nous avons agi en urgence. Ce lot composé de plusieurs tonnes des vivres, des non vivres et des médicaments n’est qu’un go lancé par le gouvernement congolais. Nous allons poursuivre dans le même élan pour que les besoins de ces populations trouvent solution définitive », a déclaré Hubert Thetika.

Le commissaire divisionnaire Jean-Romuald Ekuka Lipopo, vice-gouverneur du Nord-Kivu qui a réceptionné cette assistance a rassuré les bénéficiaires de son acheminement dès ce mardi 26 avril dans le centre du territoire avant son déploiement dans les entités territoriales concernées.

« Cette assistance aussitôt arrivée à Rutshuru prendra la destination de Rangira, Rusanza/Tshengerero, Kiwanja, Nkokwe, Rugari, Gisigari…et les élus nationaux du coin se sont déplacés pour la cause afin que la distribution se fasse comme il se doit. Nous remercions cet acte du gouvernement national via le ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale », a-t-il indiqué.

Maguy Rwakabuba, députée nationale, élue du territoire de Rutshuru, qui accompagne cette délégation du gouvernement s’est réjouie de cette assistance humanitaire et sociale.

« Nous allons continuer dans la plaidoirie pour que les victimes de guerre soient prises en charge par l’État congolais. Le souhait est que la sécurité revienne totalement pour que les populations de Rutshuru, qui est un territoire agro-pastoral, vaquent librement à leurs occupations », a-t-elle dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi