Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Bumbu : les habitants du quartier Mongala plaident pour le curage de la rivière Kalamu

Dans la commune de Bumbu, les propriétaires des parcelles confinant à la rivière Kalamu, se plaignent du fait qu’ils enregistrent d’importants dégâts matériels pendant la saison des pluies. Ils demandent ainsi à l’l’Hôtel de ville de Kinshasa de procéder au curage de cette rivière.

Partager :

whatsapp image 2022 05 05 at 21.55.56

Les habitants du quartier Mongala, dans la commune de Bumbu, plaident pour le curage de la rivière Kalamu, du fait que leurs parcelles confinant à ce cours d’eau ne sont pas épargnées quand il pleut abondamment sur la ville de Kinshasa. Ils se plaignent du fait qu’ils y enregistrent d’importants dégâts matériels pendant la saison des pluies, car cette situation fait que la rivière Kalamu puisse souvent déborder.
Se confiant à lepotenciel.cd, les habitants de cette partie de Kinshasa se sont dit être exaspérés par des dégâts matériels qu’ils enregistrent lors des pluies battantes. Raison pour laquelle, joignant leur voix à celle de leur chef du quartier, ils invitent l’Hôtel de ville de Kinshasa à procéder au lancement des travaux du curage de la rivière Kalamu.
« Nous sommes au quartier Mongala dans la commune de Bumbu. Nous avons érigé des digues de fortune avec des immondices pour contrer des inondations quand il pleut. Ces digues de fortune, nous les érigeons en mélangeant des immondices  avec du sable, et nous mettons cela devant nos parcelles pour lutter contre des inondations provoquées par la rivière Kalamu. Nos maisons sont englouties dans les eaux. Malgré cela, la pluie nous dérange. D’où nous profitons de ce moment pour appeler le gouvernement provincial à faire curer cette rivière », a témoigné maman Julienne.
Par ailleurs, ils plaident pour la construction du pont Nguza pour faire face au débordement des eaux de la rivière Kalamu.
« Nous demandons au gouvernement de construire le pont Nguza, en faisant curer la rivière Kalamu. Sinon, nous allons mourir à cause des inondations, lesquelles nous apportent des maladies », a indiqué Clovis Mabaza, un autre habitant de ce quartier. Avant de renchérir que le curage de la rivière Kalamu doit être aussi inscrit dans le  programme Kin-Bopeto de l’Hôtel de ville de Kinshasa, lancé par le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi.
« (….) Si cette rivière est curé, les parcelles qui sont confinées à la rivière Kalamu, seront sécurisées », a-t-il dit.
Durant la saison des pluies, le problème des inondations ne se pose pas seulement dans le quartier Mongala. Des parcelles de plusieurs autres quartiers de la commune de Bumbu construites dans les environs de la rivière Kalamu, font également face aux inondations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi