Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Election des gouverneurs : la menace de boycott pèse sur ce scrutin

Partager :

télécharger (1)

A quelques heures de la tenue de l’élection partielle des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les 14 provinces à problème, de sérieux doutes pèsent encore sur ces scrutins. Et pour cause ! Les députés provinciaux menacent de boycotter cette élection prévue ce vendredi 6 mai 2022, pour non-respect de la promesse faite par le gouvernement congolais en ce qui concerne le paiement de leurs arriérés de salaires.

C’est le représentant des élus provinciaux, Blanchard Takatela, qui l’a déclaré dans une interview accordée à la presse mercredi.

A en croire ce député provincial du Kwilu, plus précisément du territoire de Bulungu, si rien n’est fait dans les 48 heures, cette élection sera reportée à une date ultérieure.
« Il y a beaucoup de mois d’arriérés qui ne sont pas payés, mais le chef, à travers le gouvernement, nous avait dit que tous ces arriérés seront payés avant l’élection des gouverneurs. Maintenant, nous sommes à 48 heures de l’élection, rien n’est fait. Il nous a même dit que chaque fois qu’on va payer un mois en cours, on ajoutera un mois d’arriérés. Cela n’est pas fait non plus. Nous comprenons que c’était une façon de nous endormir. Maintenant que nous nous sommes réveillés, nous disons au gouvernement, si rien n’est fait, le 6 mai il n’y aura pas d’élection. Mieux vaut trouver une autre date de report pour ces élections », a prévenu Blanchard Takatela.

À en croire M. Takatela, les élus provinciaux sont dans la souffrance suite aux arriérés d’émoluments que le gouvernement ne parvient pas à payer depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi