Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Election du gouverneur : Guy Bandu porté à la tête du Kongo Central

Finalement, le verdict est connu ! C’est Guy Bandu qui remporte haut la main, l’élection du gouverneur de la province du Kongo Central. Sur 41 élus provinciaux votant, l’heureux élu a opéré presque un raz-de-marée en obtenant 33 voix pour ne laisser que 8 voix à son challenger, la sénatrice Néfertiti Ngudianza.

Partager :

whatsapp image 2022 05 09 at 22.03.13

Dr Guy Bandu est le nouveau gouverneur de la province du Kongo Central. Le ticket de l’Union sacrée qui a obtenu 33 voix sur 41 votants, battant ainsi la sénatrice Néfertiti Ngudianza qui a obtenu 8 voix, à l’issue d’un 2ème tour organisé, le lundi 9 mai 2022, pour départager les deux protagonistes à l’élection du gouverneur du Kongo Central.
Au premier tour, le candidat de l’Union sacrée, Guy Bandu (UNC) a obtenu 10 voix, ex aequo avec la sénatrice Néfertiti Ngudianza qui s’est présentée en indépendante.

Le nouveau gouverneur du Kongo Central remplace Atou Matubuana destitué en 2020 par l’assemblée provinciale.


IT/ Tony Kapalata élu gouverneur de la Tshopo

whatsapp image 2022 05 09 at 22.06.22
whatsapp image 2022 05 09 at 22.06.22


D’autre part, même le second tour n’a pas su départager les deux candidats en lice à l’élection du gouverneur de la province de la Tshopo. Il a fallu recourir à l’article 170 de la loi électorale qui table sur le critère d’âge pour départager les deux protagonistes.
En fait, ce deuxième tour s’est soldé sur un ‘match-nul’ de 14 voix aussi bien pour Madeleine Nikomba que pour Tony Kapalata.
En application de l’article 170, alinéa 2, de la loi électorale, c’est Tony Kapalata, le plus âgé qui a été élu nouveau gouverneur de la Tshopo.
Conformément à l’article 170, alinéa 2 de la loi électorale qui stipule qu’en cas d’égalité des voix, la liste dont le candidat gouverneur est le plus âgé l’emporte suivant alinéa 3 de la même disposition de la loi électorale.
« L’article 170 de la loi électorale dispose que, le gouverneur et le vice-gouverneur sont élu sur même liste au suffrage indirect et au scrutin majoritaire à deux tours, pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois », a rappelé Jonas Mongombe Monga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi