Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Kinshasa à la découverte du spectacle « Dispute interminable »

Partager :

spectacle dispute interminable

Présenté le samedi 14 mai 2022 au Centre culturel congolais Le Zoo, le spectacle intitulé « Dispute interminable » interpelle les humains sur le fragile équilibre naturel. Suite au braconnage, aux interfaces forêts, la cohabitation existant entre l’homme et la faune sauvage crée souvent des conflits qui sont synonyme de perturbations des moyens de subsistance et d’insécurité alimentaire qui, à leur tour, sapent les stratégies de la biodiversité. Raison pour laquelle il y a une dispute entre l’homme et la faune sauvage.

Selon son auteure, l’artiste Mabanza Gaëlle que nous avons interviewée le samedi 14 mai 2022, « Dispute interminable » trouve tout son sens du fait que « l’Homme ne fait pas toujours attention aux interdits c’est-à-dire au braconnage et à la déforestation. L’Homme pratique toujours ces deux activités pourtant défendues. L’Homme doit prendre conscience de laisser libre la forêt et les zones protégées aux animaux. Il doit savoir que si l’aire des animaux est très petite, ces derniers courent aussi un risque. Alors tant que l’Homme va continuer à occuper ces zones protées, il y aura toujours des disputes. Quand vous détruisez leurs habitats, les animaux ont toujours tendance à venir envahir le champ à cause de la famine et à la recherche de l’espace vital ».

Ce spectacle a été présenté pour la première fois dernièrement au cours d’une activité organisée par le ministère de la Recherche scientifique, en marge du mois de la femme.

Mabanza Gaëlle est artiste comédienne, conteuse, dramaturge et présidente-fondatrice de l’Association des anciennes élèves du lycée Movenda, situé dans la commune de Ngiri Ngiri. Licenciée en Relations internationales, diplômée d’Etat en Technique sociale, elle a une riche expérience en art. Elle a commencé sa carrière depuis les études primaires à la compagnie théâtrale Les Itinérants, en passant par Les Inattendus, Rocardo, etc.
A part « Dispute interminable », l’artiste a à son actif le spectacle « Nature en deuil », qui dresse l’état des lieux de parcs nationaux de la RDC.

Comments 1

  1. Avatar Daniel Lumisa says:

    Je suis très touché par l’approche de sensibilisation adoptée par l’artiste Gael Mabanza.Préserver l’espèce animale et respecter leurs habitats sont des aspects qui ne sont pas toujours mis en exergue par les humains. Cette pièce théâtrale, nous interpelle tous sur le danger qu’ en court l’espèce animale et les conséquences qui guettent la planète toute entière. La cohabitation que prône l’artiste dans cette pièce, est l’une des solutions pour remédier à l’extinction des animaux et protéger la biodiversité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi