Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Mbandaka : Guy Loando donne le go des travaux de modernisation de la voirie urbaine

C’est au nom du président de la République que le ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando, a lancé les travaux de modernisation de la voirie urbaine dans la ville de Mbandaka, chef-lieu de l’Equateur. Guy Loando qui était à la tête d’une délégation gouvernementale dans cette partie de la RDC, a annoncé que, outre le démarrage de ces travaux de modernisation de la voirie urbaine, il est également prévu de procéder aux travaux d’électrification et de desserte de cette ville en eau potable. Et en dépit de la résurgence de la maladie à virus Ebola dans cette province, le ministre d’Etat a rassuré la population locale de la venue très prochaine dans le Grand Equateur du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Partager :

guy loando et les autres

« Au nom de Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République, chef de l’Etat, et sur instruction de Son Excellence Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, Premier ministre, chef du gouvernement, je lance les travaux de modernisation de la voirie urbaine de la ville de Mbandaka ». C’est en ces termes que le ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire, Me Guy Loando Mboyo, de passage à Mbandaka a donné le go, dimanche 15 mai, des travaux qui visent, notamment à moderniser le chef-lieu de la province de l’Equateur. C’était, en présence des ministres des Transports et Voies de communication Cherubin Okende et des Finances Nicolas Kazadi.

Devant une foule venue nombreuse pour vivre cet évènement qui marque une nouvelle ère pour la province de l’Equateur, Me Guy Loando a rappelé à la population l’engagement du chef de l’Etat, celui de voir la province de l’Équateur comme d’autres provinces du pays, se développer.
« C’est pourquoi, il a décidé, personnellement, de dépêcher ici à Mbandaka, trois ministres du gouvernement de la République pour procéder au lancement des travaux de modernisation de la voirie urbaine de Mbandaka », a-t-il fait savoir.
Revêtir donc la ville de Mbandaka de sa plus belle robe implique plusieurs actions. C’est pourquoi, au-delà des travaux de modernisation de la voirie urbaine de la ville de Mbandaka, le “warrior” Guy Loando a annoncé qu’il sera « bientôt procédé aux travaux d’électrification de la ville de Mbandaka et ceux de desserte en eau ».

En dépit de la résurgence de la maladie à virus Ebola dans cette province, Guy Loando a rassuré la population de la venue très prochaine dans le Grand Equateur du chef de l’Etat.

« Même si l’apparition, encore une fois, de la maladie à virus Ebola, inquiète, cela n’ébranlera nullement la détermination du chef de l’Etat, à venir rencontrer les filles et fils du Grand Equateur », a-t-il martelé tout en soulignant que le chef de l’Etat reste préoccupé par tous les problèmes socio-économiques et sécuritaires de cette province. Il s’agit, notamment de l’insécurité caractérisée par la résurgence du banditisme, la rareté de carburant qui a occasionné la hausse des prix.

Le chef de l’Etat, a-t-il renchéri, tient à rassurer que le gouvernement travaille jour et nuit pour stabiliser la situation de la flambée des prix de produits tant manufacturés que locaux.

S’agissant des arriérés sur le paiement des salaires des agents et fonctionnaires de l’Etat, le ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du territoire a apaisé la population en indiquant que le chef de l’Etat n’oublie pas la situation sociale des agents et fonctionnaires de l’État à cause de non-paiement de leurs salaires mensuels, plus particulièrement le personnel de santé et présentement les policiers qui ont un retard de plusieurs mois.

« Toutes ces questions sont en cours de résolution d’où la présence du ministre des Finances parmi nous », a-t-il déclaré.
Concernant les questions d’ordre politique, aussi bien en rapport avec le rétablissement de l’ordre au sein de l’Assemblée provinciale, l’invalidation anarchique des députés provinciaux, l’arrestation des députés provinciaux, l’arrestation des acteurs de la Société civile et des journalistes, Guy Loando Mboyo a indiqué que les mesures idoines seront prises en temps opportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi