Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Appui avéré du Rwanda au M23 : Kinshasa hausse le ton contre Kigali, les vols « Rwandair » à destination de la RDC suspendus

Considéré comme un mouvement terroriste, le M23 sera désormais traité comme tel et de ce fait, est exclu du processus des discussions de Nairobi ; Une mise en garde est faite au gouvernement Rwandais dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés à l’exception du M23 se sont engagés sur la voie de la paix ; Comme mesure conservatoire, il a été décidé la suspension immédiate des vols de la compagnie d’aviation Rwandair à destination de la RDC ; Il a été également décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda accrédité en RDC pour lui notifier de la désapprobation totale du gouvernement congolais.

Partager :

m23

Il fallait s’y attendre. Le soutien avéré de l’armée rwandaise derrière le mouvement du 23 mars (M23) nécessitait des mesures du côté congolais. Les images détenues par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ainsi que les témoignages recueillis auprès des populations démontrent à suffisance que le M23 est porté par la Rwanda. Selon le Conseil supréiuer de la Défense réunit autour du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, c’est « une attitude récidiviste qui vise clairement à torpiller nos efforts de pacification engagés dans le cadre du processus de Nairobi ». En conséquence, le Conseil supérieur de la Défense tire les conclusions ci-après :

  1. Le M23 est considéré comme un mouvement terroriste, il sera désormais traité comme tel et de ce fait, il est exclu du processus des discussions de Nairobi.
  2. Une mise en garde est faite au gouvernement Rwandais dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés à l’exception du M23 se sont engagés sur la voie de la paix.
  3. Comme mesure conservatoire, il a été décidé la suspension immédiate des vols de la compagnie d’aviation Rwandair à destination de la RDC.
  4. Il a été également décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda accrédité en RDC pour lui notifier de la désapprobation totale du gouvernement congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi