Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Consolidation de la paix : De nouvelles recrues grossissent les rangs des confessions religieuses

Après le retrait fin 2021 du tandem ECC-CENCO, la plateforme « Confessions religieuses » depuis lors, pilotée par l’ERC et la COMICO, a ouvert ses portes à trois autres communautés religieuses qui l’ont officiellement rejointe, le vendredi 27 mai 2022. Avec ses nouvelles recrues, la plateforme entend davantage mobiliser et convaincre la population en faveur de la paix.

Partager :

dodo kamba et les 6 confessions religieuses 680x430

La plateforme « Confessions religieuses » a enregistré de nouveaux arrivants qui grossissent ses rangs. Restés à six après le retrait de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) et la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), ce cadre de dialogue et de collaboration entre confessions religieuses, voulu apolitique a enregistré l’adhésion de trois nouvelles communautés. Il s’agit de « l’église Liloba na Nzambe représentée par le prophète Dominique Khonde Mpolo, fondateur et représentant légal ; la Confession religieuse nationale des Églises Indépendantes au Congo (CONEICO) représentée par Mgr Fumumapanda Malamba Zéphirin, président national et représentant légal ; et la Confession religieuse des églises autochtones traditionnelles Bangunza mpeve ya longo représentée par Mangelesi Lubasa, chef suprême et représentant légal ».

La présentation de ces dernières a eu lieu, le vendredi 27 mai 2022, par le président de la plateforme « Confessions religieuses », l’évêque général des Eglises de réveil du Congo (ERC), Israël Dodo Kamba. C’était au nouveau siège de cette organisation situé dans la commune de Gombe, à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi