Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

L’emmerdeur de Kigali

Emmerdeur professionnel, l’opinion internationale l’a vu à l’œuvre dans les années 1996-1997 contre le régime crépusculaire de Mobutu. De 1998 à 2001, contre M’zee LD Kabila, ancien allié lors de la prise du pouvoir en 1997 par l’AFDL. Entre 2001 et 2010 contre J. Kabila, autrefois le chouchou du « général » James Kabarehe, coopérant APR auprès de l’AFDL. Le revoici en mai 2022 contre F.A. Tshisekedi.

Partager :

paul kagame2

Au total, quatre régimes congolais emmerdés en 25 ans par le même P. Kagame. Pas de surprise ici, mais plutôt un sentiment de révolte. Le va-t’en guerre de Kigali jouit, on le sait, d’un tonitruant silence complice de la fameuse communauté internationale. Cette nébuleuse ayant au cockpit Washington, Londres, Paris et New York, qui pensent ainsi se dédouaner de leur culpabilité d’avoir laissé s’accomplir le génocide de 1994 au Rwanda.

C’est une scène désormais classique. Dès que Kinshasa incrimine Kagame d’instrumentaliser le M23 de déstabiliser les Kivu, le bourreau se convertit instantanément en victime. « C’est le Rwanda qui est attaqué par la coalition FARDC-FDLR ». Que les forces loyalistes congolaises capturent des soldats et du matériel de guerre rwandais sur le sol congolais, l’emmerdeur ne déroge pas à sa ligne de défense : « Les captifs ont été enlevés sur le territoire rwandais par les FDLR ».

Prince des dénégations, Kagame ne fera pas oublier aux Congolais qu’autrefois Kinshasa lui avait livré le groupe résiduel des FDLR, en autorisant son armée à les neutraliser dans les forêts et montagnes du Kivu, aux fins de lui ôter son sempiternel prétexte sécuritaire. Est-il capable de réciprocité pour livrer le M23 ?

Pas besoin d’un dessin pour comprendre la propension à l’hégémonisme de Kagame, sur fond de la prédation des ressources d’ici. De la même manière, il faut comprendre l’exaspération des Congolais qui exigent du gouvernement des solutions radicales dans ce dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi