Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Justice : François Beya devant la haute Cour militaire ce 3 juin

C’est ce vendredi 3 juin que débute le procès de François Beya, ancien conseiller spécial en matière de sécurité du chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, qui croupit depuis le 4 avril dernier à la Prison centrale de Makala, détenu depuis le 5 février dernier au cachot de l'Agence nationale de renseignements (ANR), avant son transfèrement à la Prison centrale de Makala.

Partager :

francois beya

Selon l’ordonnance du 1er président de la haute Cour militaire qui fixe le dossier François Beya est notamment poursuivi pour « avoir formé un complot contre la vie ou la personne du chef de l’État ».
La présidence de la République avait affirmé qu’il existait des indices sérieux des agissements contre la sécurité nationale selon les enquêtes ayant conduit à l’arrestation de son ex-conseil spécial en matière de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi