Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Beni : 127 civils libérés par les FARDC d’entre les mains des ADF

Au moins 127civils, tous pygmées, ont été libérés par les Forces armées de la République démocratique du Congo(FARDC) d'entre les mains des combattants d’Allied Democratic Force (ADF), le mercredi 2 juin 2022 à Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Partager :

beni des lieberes aux mains des adf

La nouvelle a été livrée à la presse par le porte- parole des opérations militaires en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi.
A l’en croire, ces peuples autochtones ont été libérés lors des affrontements qui ont opposé ces rebelles ougandais à l’armée loyaliste pendant une patrouille de combat menée par les FARDC dans le groupement Banda Vilemba en chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

« Nous avons eu l’option de poursuivre ces terroristes jusque dans leur hébergement. L’ordre a été donné par le commandant des opérations et gouverneur militaire de l’Ituri, Lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny d’intensifier les opérations. À la suite de ces opérations que nous menons au Sud d’Irumu et en territoire de Djugu, les forces armées ont mis les ADF dans un état d’abattement très avancé. Et cela a permis aux forces armées de libérer nos compatriotes, plus de 127 otages, tous les peuples pygmées », a-t-il rapporté.

Selon la source, tous ces pygmées libérés sont entre les mains des forces armées de la République démocratique du Congo et sont pris en charge par l’administration militaire d’Irumu en attendant leur rapatriement dans leurs familles respectives.

Le Porte-porte parole de l’armée en Ituri invite la population à faire confiance à l’armée et à dénoncer tout mouvement suspect auprès des services de sécurité pour espérer au retour de la paix et de la sécurité sur l’ensemble de cette province pendant cette période exceptionnelle de l’état de siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi