Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

La RDC et la Belgique signent un accord de coopération interparlementaire

La République démocratique du Congo (RDC), représentée par une délégation de neuf sénateurs sous la conduite du speaker de la Chambre haute du Parlement, Modeste Bahati Lukwebo, a signé jeudi 2 juin avec la Belgique, un accord de coopération interparlementaire.

Partager :

accord interparlementaire rdc belgique

Pour le président du Sénat de la RDC, la signature de cet accord de coopération ouvre une nouvelle ère dans le cheminement de la coopération parlementaire entre les deux pays ; une signature qui augure d’importantes opportunités pour les deux parlements, a-t-il souligné.

Selon lui, il s’agit d’un accord qui va permettre de renforcer les capacités institutionnelles, techniques et administratives des députés et sénateurs et de l’ensemble du personnel technique des chambres de deux Parlements respectifs, tout en consolidant les liens d’amitié par des échanges interparlementaires basés sur un dialogue permanent pouvant aborder, sans tabou, toute matière d’intérêt commun pour les deux pays.

L’hôte du Parlement fédéral belge annonce que cette coopération sera concrétisée, entre autres, par des missions officielles ou des visites de travail des présidents et des bureaux des Assemblées, des parlementaires et des fonctionnaires, des membres de gouvernements, des missions d’étude par les parlementaires, des stages de perfectionnement et des bourses d’études, des missions d’échange d’expérience et de formation.

Des missions économiques, politiques ou privées font partie intégrante de cette coopération, a-t-il souligné.
Juste après cette cérémonie, Modeste Bahati Lukwebo a été l’invité d’honneur à la plénière de deux chambres du Parlement fédéral belge où il a été très applaudi par ses homologues du Royaume.

Échange avec le Premier ministre belge

D’une pierre deux coups, le président du Sénat de la RDC a mis à profit son séjour au Royaume de Belgique pour discuter des sujets poignants de l’actualité congolaise avec des personnalités étatiques belges, mieux, porter la voix de la RDC sur la situation sécuritaire et politique du pays.
C’est dans ce cadre sans doute que s’inscrivent les fructueux échanges entre lui et le Premier ministre belge, Alexander De Croo. Les deux personnalités, selon les sources du Sénat, ont abordé entre autres, les questions liées à la situation sécuritaire en RDC. À ce sujet, le gouvernement congolais a clairement mis en cause le Rwanda, dénonçant le soutien qu’il apporte aux rebelles du M23 après des offensives sanglantes au Nord-Kivu.

Modeste Bahati et Alexander De Croo ont aussi évoqué la prochaine visite royale en RDC. Cette visite royale, reportée à plusieurs reprises, aura bien lieu suivant les dates communiquées il y a quelques semaines par le Palais royal, à savoir du 7 au 13 juin prochains. Et le couple royal sera accompagné du Premier ministre, Alexander De Croo, de la ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir et du secrétaire d’État à la Relance, Thomas Dermine.

Par ailleurs, un autre sujet d’échanges entre le speaker de la Chambre haute du Parlement de la RDC et le Premier ministre belge a été le renforcement de partenariat entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi