Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Équateur: “Beyau”, des chenilles nutritives pour les pygmées en voie d’extinction

Partager :

chenilles

Des chenilles communément appelées “Beyau” qui constituent l’aliment de base de nombreuses familles des autochtones de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, sont des espèces en voie de disparition.

Mais, ce vendredi 10 juin 2022, on a vécu une ambiance assez particulière dans la ville de Mbandaka: plusieurs familles des pygmées se sont attelées à ramasser ces chenilles sur la pelouse parsemant l’entrée principale du Cercle Bakusu.

A en croire Antho Ikombo,une femme pygmée, ces chenilles poussaient autrefois dans la forêt, mais aujourd’hui elles ne s’y produisent plus.
” Cet espèce des chenilles est en voie de disparition à cause de l’extension des activités champêtres des bantous dans la forêt”, a-t-elle regretté. Avant de renchérir que ces chenilles possèdent une valeur nutritive très riche et leur consommation fait partie des us et coutumes des pygmées à Bikoro et Ingende où ce peuple autochtone est majoritaire”.

Mais, la situation risque de dégénérer d’autant plus que certains habitants de Mbandaka ne cessent de prendre les pygmées qui ramassent ces chenilles à partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi