Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Réformes foncières au Nord-Kivu : les parties prenantes élaborent une feuille de route

Partager :

whatsapp image 2022 06 18 at 14.57.42

La ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, a abrité, vendredi 17 juin 2022, un atelier sur la matérialisation des réformes foncières dans cette province. Cette activité s’inscrit dans le cadre d’appui à l’ opérationnalisation de la coordination provinciale /Nord-Kivu de la Coordination nationale des réformes foncières (Conaref). En effet, cette feuille de route a été élaborée par les parties prenantes impliquées dans ce processus. Il s’agit, notamment des acteurs de la Société civile, des élus provinciaux, des chefs des chefferies du Nord-Kivu. Le représentant de Pays-Bas, et celui du gouverneur militaire du Nord-Kivu ont aussi pris une part active â ces assises.

Pour Timothée Rukundo, directeur national de l’Ong Internationale “Zoa” qui a organisé ces travaux, cette démarche s’inscrit dans le cadre du Projet de transition pour le développement Inclusif dans l’Est de la République démocratique du Congo (Tride) appuyé financièrement par le Pays-Bas.

“L’operationnalisation de la coordination provinciale /Nord-Kivu de la Conaref et la mise en place de sa feuille de route ainsi que son plan de travail vont permettre l’amélioration de la gouvernance foncière au Nord-Kivu et booster ainsi le secteur de développement rural. Ça va permettre aussi la stabilisation du secteur de l’aménagement du territoire, car le foncier est un secteur qui contribue à la stabilisation du pays et au développement intégral qui conduit à la prospérité des Congolais. Il fallait donc des réformes dans ce secteur au Nord-Kivu. La bonne gestion des terres permet aussi la régénération des recettes conformément à la vision des autorités congolaises d’où l’appui du Pays-Bas dans ce sens. La stabilisation du secteur foncier concourt à l’amélioration de la sécurité alimentaire des ménages avec la promotion de l’agriculture, ” a déclaré Timothée Rukundo, directeur National Zoa en RDC.

Outre l’élaboration et la validation du plan de travail et de la feuille de route de la coordination provinciale /Nord-Kivu de la Conaref, Justin Daniel Kahindo , représentant de l’Ong “Zoa” au Nord-Kivu, a indiqué qu’un autre objectif poursuivi par cet atelier de Goma est la restitution des acquis de l’atelier de Kinshasa tenu récemment sur la validation des modifications de l’avant-projet de la loi foncière.

Au nom du gouverneur mlitaire du Nord-Kivu, Me Achille Kalwene, expert près le cabinet du gouverneur a, de son côté , fait savoir que cette démarche renforce la bonne politique foncière au Nord-Kivu qui reste une province où les conflits fonciers sont récurrents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi