Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

5ème Conférence annuelle du RIAFPI : les agences francophones de promotion des investissements pour plus d’attraction intra-pays

Réunis depuis lundi 20 juin 2022 en la 5ème Conférence annuelle à Kinshasa, les membres du Réseau international des agences francophones de promotion des investissements (RIAFPI) dont fait partie l’Anapi (RDC) ont jusque ce mercredi 22 juin pour faire face au défi qui les préoccupe tous, à savoir celui de rendre l’espace francophone plus attractif pour les investissements directs étrangers, où les investisseurs se sentiront en sécurité.

Partager :

riafpi

Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, abrite, du lundi 20 au mercredi 22 juin 2022, à l’hôtel Pullman, situé dans la commune de la Gombe, la 5ème Conférence annuelle du RIAFPI (Réseau international des agences francophones de promotion des investissements), après la dernière conférence qui a eu lieu, en 2019 au Maroc.

Le ministre d’Etat, ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba, a lancé les travaux des assises placées sous le thème « Optimisation des flux d’investissement intra-pays au sein de l’espace francophone : défis et stratégies ». Il a assuré les uns et les autres que la RDC étant le plus grand pays francophone à ce jour avec ses près de 100 millions d’habitants, ne peut que souhaiter de tout cœur, voir l’espace francophone attirer le plus d’investissements directs étrangers, promouvoir les investissements domestiques, créer l’interaction et la synergie entre les investisseurs des pays francophones, etc.

Pour sa part, le directeur général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a justifié le choix du thème principal de cette conférence par le grand choc connu par les pays francophones à cause de la Covid-19 et de la guerre en Ukraine. Mais aussi face à cet impératif de réfléchir sur des voies et moyens de rendre l’espace francophone en général et plus particulièrement les pays membres du RIAFPI plus compétitifs.

Sécuriser des investisseurs

« À l’issue de cette cinquième conférence, nous sortirons plus forts, plus préparés et plus déterminés, afin de faire face à ce défi qui nous préoccupe tous, celui de faire de l’espace francophone un espace attractif pour les investissements directs étrangers, où les investisseurs se sentiront en sécurité », a rassuré le DG de l’Anapi.

Aussi, il n’a pu clore ses propos sans « nous exhorter à une plus grande cohésion et à cultiver la solidarité au sein de l’espace francophone pour toutes les questions en rapport avec l’attraction des investissements qui est la résultante de plusieurs facteurs qui peuvent être soit politiques, soit économiques, soit sécuritaires, soit culturels, etc. »

Cette 5ème Conférence est subdivisée en 3 sous-thèmes, à savoir : « Développer au sein de l’espace francophone des chaînes de valeur inclusives et durables ; Innovation et compétitivité de l’espace francophone à l’ère du numérique. Quel rôle pour le système financier et ; Investissements intra-pays et croissance partagée. Quelles solutions pour renforcer les échanges commerciaux entre les pays francophones ». Ces sous-thèmes feront partie de développement plus approfondi dans des panels où des réflexions seront menées par des experts internationaux et nationaux sur la nécessité de l’espace francophone à s’adapter aux réalités de l’économie moderne, caractérisées, notamment par la montée en puissance du numérique.

Il est aussi prévu, en marge de la conférence annuelle, une formation en faveur des cadres et agents des agences de promotion des investissements (APIS) des pays membres sur les « techniques de négociation en matière des investissements ».
Dans le souci de concilier la théorie à la pratique, les différentes agences de promotion échangeront, notamment leurs expériences personnelles en matière promotionnelle en vue de s’inspirer de l’expérience des autres dans la définition de leurs politiques promotionnelles internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi