Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Déploiement de la « Brigade spéciale de l’UDPS » à Bandal : le VPM Aselo interpellé

Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Daniel Aselo Okito, doit s’expliquer devant la représentation nationale au sujet du déploiement de la brigade spéciale de l’Union pour la démocratique et le progrès social (UDPS) dans les rues de Bandalungwa, armes blanches en main, à la recherche des Rwandais, selon une vidéo devenue virale sur la toile.

Partager :

daniel aselo vpm interieur

Daniel Aselo, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, vient d’être interpellé par question écrite à lui adressée, lundi 20 juin 2022, par le député national Juvénal Munubo sur la brigade spéciale de l’UDPS.

A travers cette initiative de contrôle parlementaire, l’élu de Walikale exige du VPM Aselo de s’expliquer s’il reconnait l’existence de la brigade spéciale de l’UDPS et si une enquête a été diligentée sur l’appartenance de cette « unité » spéciale au sein du parti présidentiel.
« Cet acte qui vient de se dérouler, notamment dans la commune de Bandalungwa au vu et au de la Police nationale congolaise et des forces de l’ordre mérite d’être rapidement élucidé et sanctionné… c’est ainsi que je voudrais, Monsieur le vice-Premier, ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières que vous répondiez aux questions ci-après : reconnaissez-vous la brigade spéciale UDPS Force grise ? Une enquête a-t-elle ouverte après l’apparition de la fameuse brigade ? ».

Daniel Aselo est également appelé à s’expliquer sur les mesures prises pour maintenir la vigilance citoyenne contre l’agression extérieure tout en maintenant la cohésion et l’unité nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi