Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Insécurité à Mbandaka : Le maire demande aux mineurs de sortir des gangs

Partager :

insécurité à mbandaka le maire demande aux mineurs de sortir des gangs

Le maire de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, Didi Edada Limama, a appelé les mineurs faisant partie de différents groupes de bandits, communément appelés Kuluna, de sortir de ces gangs qui créent l’insécurité dans cette ville. Il l’a déclaré, lundi 27 juin, à Mbandaka, dans le cadre de la lutte contre la résurgence de l’insécurité dans cette partie de la République.

En effet, Didi Edala Limama s’est dit inquiet du fait que plusieurs enfants de moins de 16 ans sont arrêtés parmi ces inciviques qui sèment la terreur à Mbandaka.

L’autorité urbaine a mis en garde ces malfrats qui recrutent les mineurs dans leurs gangs pour les envoyer espionner des maisons qu’ils ciblent pour les vandaliser. Raison pour laquelle, il a invité les parents à garder leurs enfants chez eux, afin qu’ils ne tombent pas dans le filet de la police.
« Lorsque vos enfants se retrouvent parmi les suspects, nos services de sécurité vont les arrêter, même si vous clamez leur innocence, alors gardez vos enfants chez vous », a-t-il martelé.

Par ailleurs, Didi Edada a interdit les tenanciers des bars et discothèques à recevoir des mineurs comme clients mais aussi de les embaucher des vendeurs pour s’échapper à la rigueur de la loi.

L’occasion faisant le larron, il a invité la population de Mbandaka au respect de la mesure de vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur Daniel Aselo Okito, interdisant le port des indices militaires.

Plusieurs mineurs qui ont été arrêtés parmi ces malfrats, sont incarcérés dans la prison de Mbandaka. Mais, des ONG de défenseurs des droits de l’Enfant plaident pour leur mise en liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi