Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Décès de Eduardo Dos Santos : Félix Tshisekedi signe son message de condoléances à l’ambassade d’Angola en RDC

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a personnellement fait le déplacement, samedi 16 juillet, de la résidence officielle de l'ambassadeur d’Angola dans la commune de la Gombe pour signer son message des condoléances. Cela, pour témoigner sa compassion envers le peuple de la république voisine d'Angola.

Partager :

tshisekedi signe le livre de condoléance à l'ambassade d'angola en rdc

Accueilli par l’ambassadeur Miguel Da Costa et le personnel diplomatique, le chef de l’Etat s’est recueilli un temps devant la chapelle dressée dans la salle diplomatique “Jango” après avoir signé son message dans le registre des condoléances ouvert à cette occasion.

Le président de la République a fait part de sa profonde douleur à la suite du décès, le 8 juillet dernier, de l’ancien président angolais José Eduardo Dos Santos et évoqué le souvenir inoubliable de son intervention en République démocratique du Congo (RDC).
« C’est avec une grande tristesse et une émotion que j’ai appris le décès de Son Excellence José Eduardo Dos Santos, ancien président de la république d’Angola », a écrit le président Tshisekedi et d’ajouter : « Je relève que durant sa vie, le président Dos Santos ” Zedu”, tel que l’avaient affectueusement surnommé ses compatriotes n’a ménagé aucun effort dans son engagement pour l’émergence d’une Angola forte et prospère au sein d’une Afrique affranchie ».

« La RDC se remémorera à jamais l’intervention décisive de son Excellence José Eduardo dans la sauvegarde de la ville de Kinshasa alors injustement agressée par le Rwanda », a écrit le président Félix Tshisekedi. « Aujourd’hui, soit près de deux décennies après ces événements, le souvenir de cet acte élogieux est d’autant plus vif au moment où la menace jadis annihilée a ressurgi à l’Est de notre pays », peut-on lire dans ce registre.

Décédé, le vendredi 8 juillet dernier à 79 ans, l’ancien président Eduardo Dos Santos attend d’être inhumé à une date non encore communiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi