Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Crise dans l’Est : le Canada augmente son aide humanitaire

Partager :

canada

Le Canada n’est pas indifférent à la crise sécuritaire qui sévit la partie Est de la RDC. Ce qui justifie, d’ailleurs, l’augmentation de l’aide humanitaire canadienne destinée aux citoyens congolais. Le diplomate canadien en RDC, Benoît-Pierre Laramée, l’a annoncé au cours d’une séance de travail, le jeudi 14 juillet 2022, avec le ministre de la Défense nationale, Gilbert Kabanda Kurhenga : « Le Canada n’est pas indifférent. Nous avons d’ailleurs annoncé l’augmentation de notre aide humanitaire aux populations pour tenir compte de besoins pour les populations ».

A la même occasion, l’ambassadeur Benoît-Pierre Laramée a présenté au ministre Kabanda le nouvel attaché militaire canadien, le colonel Donald Hilton :

« Je tenais à lui présenter notre nouvel attaché militaire, le colonel Donald Hilton qui était basé à Nairobi et c’était une de ses priorités de venir ici nous visiter à Kinshasa ».

A la préoccupation de l’ambassadeur du Canada de savoir ce que le ministre de la Défense pense de la venue à l’Est du Congo de la nouvelle force régionale encore en gestation, pour docteur Gilbert Kabanda, cette force est la bienvenue.
Mais le ministre de la Défense nationale, chrétien lui-même, se réfère aux écritures saintes ” aide-toi et le ciel t’aidera”. Comme pour dire que ce sont les Congolais à travers ses propres forces de défense et de sécurité d’abord qui doivent défendre leur territoire national. Ainsi, conformément à son plan d’actions contenu dans le programme gouvernemental, le patron de la Défense nationale a voulu savoir de quoi est capable le Canada de fournir au Congo comme aide dans les domaines de l’industrie militaire et de la formation. Cet aspect des choses sera mis à l’étude entre l’attaché militaire canadien et le conseiller du ministre en charge de réforme et de la coopération militaire.

D’ores et déjà, aux dires de l’ambassadeur et de son attaché militaire, l’armée canadienne s’appuie sur les entreprises canadiennes en cas de besoin. Mais aussi, sur la coopération militaire avec les États-Unis. Dans la foulée, le ministre Kabanda s’est intéressé aussi à une quelconque aide du Canada dans le domaine de catastrophe humanitaire. Cette question aussi reste à voir.

Docteur Gilbert Kabanda Kurhenga a fait une révélation à l’endroit de ses hôtes, à savoir que depuis 19 ans, il est membre de l’Académie Internationale aérospatiale qui a son siège à Montréal, au Canada. Au cours de cette audience l’ambassadeur du Canada a fait un appel de pied au ministre de la Défense de se rendre sur place en visite au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi