Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Bénéficiaires de 100 millions de FC de Wenge, les épouses militaires optent pour une banque de microfinance

Une initiative louable qui va impacter le développement de leur activité.

Partager :

wenge

La situation de leurs ménages ne sera évidemment pas la même. Voilà qui explique la liesse observée, samedi 23 juillet auprès des épouses militaires à Kinshasa. Et pour cause ? Le producteur du concert de réconciliation de Wenge Musica, Amadou Diaby et sa maison Mansa Production ont tenu parole, une fois de plus. Après les veuves des musiciens, cette fois-ci, il a remis un chèque de 100 millions de francs congolais à l’Association des épouses des militaires et policiers.

Et pendant que tout le monde s’attendait à ce que ces femmes s’entredéchirent dans le partage de cette cagnotte, c’est le contraire qui s’est produit. Les épouses militaires et policiers ont décidé à l’unanimité de faire de cet argent la première mise pour la création d’une banque de microfinance. Une initiative louable qui va impacter le développement de leur activité, dans la société et un impact démultiplié. « Les épouses des militaires investiront dans le commerce de pain, de haricots, des champs de légumes. Nous voulons devenir patronnes de nos entreprises, petites soient elles », a fait savoir Florence Kiadi, épouse d’un sergent.

Mesurant le bénéfice de cette initiative pour leurs familles et, plus largement, pour la communauté, l’épouse du général Ondekane, présidente de l’association, a eu des mots justes : « A nos enfants de Wenge, nous disons : votre sacrifice portera des fruits. Nous ne vous décevrons pas ».

De son côté, la vice-ministre de la Défense a autant admiré le geste posé en faveur des épouses militaires. Elle s’est exprimée en ces termes : « Depuis ma naissance, je n’ai jamais vu un musicien consacrer l’argent de la sueur de son front, l’argent de son travail à des épouses des militaires et policiers. La réconciliation de Wenge a permis de valoriser les épouses des militaires et policiers ».

Prenant la parole Amadou Diaby a remercié le gouvernement et le président Félix-Antoine Tshisekedi qui ont permis que ce grand rendez-vous soit organisé. C’est dans une ambiance festive que cette cérémonie s’est clôturée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi