Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Vernissage du livre : «20 ans de marche sur les œufs » écrit par Innocent Olenga

Le monde littéraire est bien enrichi. « 20 ans de marche sur les œufs, le parcours combattant d’un journaliste congolais », c’est l’ouvrage du journaliste Innocent Olenga Lumbahee porté sur les fonts baptismaux, le samedi 23 juillet à Kinshasa. Dans le fond, l’auteur de l’ouvrage et patron de scooprdc.net, ce média en ligne qui a également soufflé sur ses 5 bougies d’existence, partage son expérience caractérisée des difficultés, des entraves, des contraintes, des menaces et des ennuis de la part des officiels de son pays et de ses employeurs qui ont émaillé son parcours.

Partager :

inno

En présence de plusieurs grands noms de la presse congolaise et des responsables de structures d’encadrement et d’accompagnement des médias en RDC, le directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Médias, Nicolas Lianza, a porté sur les fonts baptismaux l’ouvrage «20 ans de marche sur les œufs » écrit par le journaliste Innocent Olenga.

Dans le fond de la présentation de cette œuvre subdivisée en 14 chapitres, le journaliste Bienvenu-Marie Bakumanya indique qu’il s’agit d’un récit sur les moments forts de vingt-sept années d’expérience professionnelle du journaliste Olenga.

Préfaçant ce livre, Tshivis Tshivuadi de JED a trouvé les mots justes : Il s’agit d’un ouvrage plein d’histoires (au propre comme au figuré), où le journaliste se raconte : son parcours ; ses débuts dans la profession, ses aventures et mésaventures… en citant des noms, en donnant des dates et lieus de ce qui aurait pu s’intituler : « Le parcours de combattant d’un journaliste en danger ».

«20 ans de marche sur les œufs » se révèle ainsi être un livre d’histoire où l’auteur est lui-même, tour à tour victime des exactions, témoins de l’histoire, et historien du présent…

Dans la foulée, le préfacier est captivé par l’humilité de l’auteur. Il l’a souligné en ces termes : « Il rapporte des faits significatifs qui ont émaillé son étincelant itinéraire de chevalier de la plume et du micro, avec ferveur et sans fioritures devant la nation et la corporation, dans le narcissisme et sans l’ambition de donner des leçons ».

« 20 ans de marche sur les œufs », cet intitulé traduit dans le fond le vécu quotidien du journaliste. L’auteur est on ne peut plus clair dans son explication : « Un œuf est naturellement fragile dans toutes ses formes : cru ou bouilli. Mis ensemble les œufs aggravent cet état de fragilité de telle sorte qu’un adage africain conseille à celui qui les porte de ne point se battre, ni de se chamailler. Si alors pour quelqu’un qui les porte seulement, il est recommandé de ne pas se battre, ni de se chamailler, qu’adviendra-t-il de celui qui marche sur ces œufs ? Cet exercice si difficile est le vécu quotidien des journalistes. Des journalistes, surtout du continent africain dont les pays, y compris la République démocratique du Congo mon pays, sont dans une sorte de démocratie embryonnaire et très fragile. Pas du tout facile pour le journaliste d’œuvrer ou de prester alors qu’à ce dernier, il est demandé de dire la vérité, de la respecter. Or, il y a un adage qui lui rappelle que toute vérité n’est pas bonne à dire. Comment alors procéder à la sélection des vérités à dire et celles à taire ou encore celles à dire à demi-mot ? »

Né à Kinshasa le 10 octobre 1969, Innocent Olenga Lumbahee est licencié en journalisme politique intérieure de l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC). Il est le produit mélangé des Frères de la Charité et des Sœurs de Saint-Vincent de Paul de Lusambo, dans la province du Sankuru, en République démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × un =

Voir Aussi