Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Goma : Almacena Platform organise le 1er concours de dégustation du café de la RDC

Partager :

img 20220726 wa0010

Promouvoir les produits locaux auprès des habitants et dans la connexion internationale est plus qu’une nécessité en ce temps où le monde entier fait face à la crise russo-ukrainienne. Au regard de cette crise qui impacte sur l’économie mondiale, le concours de dégustation du café de la RDC organisé à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, par la structure hollandaise dénommée « Almacena Platform » en partenariat avec l’Office national des produits agricoles du Congo (Onapac) tombe à pic. Car, il permet aux 9 coopératives des producteurs agricoles de s’ouvrir au marché international.

La première édition du concours de dégustation du café de la République démocratique du Congo a eu lieu dans la ville de Goma, le samedi 23 juillet 2022. Cet événement organisée par la représentation en Afrique de l’Est de la structure hollandaise dénommée «Almacena Platform » en partenariat avec l’Office national des produits agricoles du Congo(ONAPAC), secteur de Goma, a permis à neufs coopératives des producteurs agricoles de compétir.

Pour cette première édition, le concours s’est assigné des objectifs clairs, notamment, la connexion au marché international de ces coopératives agricoles qui produisent le café congolais avec une approche de digitalisation de leurs services pour une ouverture mondiale afin de favoriser l’exportation du café de qualité de la RDC, apprécié partout au monde.

Pour M. Jean-Chrysostome Djakemela, directeur du secteur Goma de l’Onapac, cette action a visé aussi à stimuler les producteurs à bien travailler dès la plantation jusqu’au stockage pour que la vente soit plus active lors de l’exportation en proposant aux clients internationaux un café de qualité made in DRCongo.

De son côté, Jean-Bosco Aganze, représentant de « Almacena Platform » en Afrique de l’Est a fait savoir que les critères de la proclamation de meilleurs producteurs du café se sont basés sur les aspects physiques et en torréfié, la liqueur, la bonne flagrance, la saveur et l’arôme en harmonie, arrière-goût court et sucré, l’acidité : fruité dominante, la douceur, l’équilibre, la propreté, l’uniformité…

Les résultats ont été attribués par le jury composé des dégustateurs de Muungano et de l’Onapac qui ont proclamé le meilleur café de la coopérative agricole qui a eu de la bonne note après avoir fait les analyses physiques et sensorielles ainsi que la dégustation en soi.

Les trois premiers gagnants qui sont respectivement la Coopérative solidarité pour la promotion des actions café et le développement intégral (Sopacdi) avec 86%, la coopérative agricole Tujenge Kivu avec 85% et la coopérative agricole Olame qui a fait 84% ont bénéficié directement de l’achat de leurs productions du café à bon prix.

« Ce concours a réuni des coopératives qui produisent le café arabica de qualité de la RDC essentiellement du Kivu qui est passé par la station de lavage appelé café de spécialité. Nous leur connectons sur des marchés mondiaux, leur créons des profils de visibilité au sein de notre plateforme digitale et leur créons aussi des partenariats pour la meilleure promotion de leur café pour une augmentation de leur exportation. Almacena Platform favorise donc la traçabilité des opérations depuis la plantation jusqu’à la vente », a fait savoir Jean-Bosco Aganze qui représente Almacena Platform dans 6 pays d’Afrique, à savoir la République démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda, l’Éthiopie, l’Ouganda et la Tanzanie.

Pour rappel, « Almacena Platform » qui a été fondé par M. Dimo Yanchev, est présent dans 7 pays d’Afrique et 11 pays européens, et dont le siège du quartier général est à Amsterdam, en Hollande.

Outre l’accès au marché, « Almacena Platform » vise la croissance et le développement de secteur du café en RDC en préconisant un travail d’ensemble pour préfinancer, produire et vendre les lots du café traçables grâce à l’utilisation de l’application digitale « Almacena Origin App » et faciliter toutes les transactions sécurisées via le tableau de bord commercial où les acheteurs peuvent directement inter changer avec les producteurs à l’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi